Les MRE face à la suspension d’une compagnie maritime

Les MRE face à la suspension d’une compagnie maritime
Les MRE face à la suspension d’une compagnie maritime

Depuis plus de cinq mois, la ligne maritime Al Hoceïma-Motril est suspendue sans préavis. Cette escale touche les milliers de Marocains d’Europe qui ont l’habitude d’emprunter cette route maritime pour rejoindre le Maroc pendant les vacances d’été dans le cadre de l’opération Marhaba.

Pourquoi la ligne maritime reliant Al Hoceïma à Motril a-t-elle été arrêtée du jour au lendemain, alors qu’elle est très demandée par les Marocains d’Europe et les résidents de la région ? C’est la question que le député Abdelhak Amghar du groupe socialiste a adressée au ministre des Transports et de la Logistique.

Lire : Une nouvelle liaison maritime entre Motril et Al Hoceima

La suppression de cette route maritime affectera le mouvement des Marocains de l’Europe vers le Maroc cet été dans le cadre de l’opération Marhaba, a indiqué le parlementaire, ajoutant que les MRE qui avaient l’habitude d’emprunter cette ligne pour rejoindre le royaume, seront contraints cette année de passer par le port de Beni Ensar ou le port de Tanger.

Lire : Marhaba 2024 : Balearia s’occupe des MRE

Le député a demandé quelles mesures urgentes le gouvernement envisageait de prendre pour réactiver cette ligne maritime et faciliter le transit des MRE qui souhaitent passer leurs vacances d’été au Maroc.

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV drogue, armes et près de 30 000 euros saisis
NEXT Mères : Sélestat et Pontault remportent le premier tour