le soignant mis en examen et placé en détention provisoire

Le corps démembré d’une personne tétraplégique a été retrouvé dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mai sous le pont d’Austerlitz à Paris. Le suspect, qui s’est rendu à la police, a été placé en détention provisoire, a indiqué le parquet mercredi 15 mai.

Un homme né en 1989 a été mis en examen mardi 14 mai pour meurtre aggravé puis écroué, après avoir été mis en cause dans l’enquête sur la découverte ce week-end d’un corps démembré sous un pont parisien. , a indiqué mercredi 15 mai le parquet.

Il s’agit du soignant non déclaré de la victime, un homme prénommé Marc mais surnommé « Moussa », selon La Dépêche. Sans abri, il a été accueilli par sa victime, atteinte de sclérose en plaques, en échange de services.

Éléments psychologiques à clarifier

Cet homme, qui s’était « auto-incriminé » au lendemain de la découverte du corps dans une valise, dimanche 12 mai, a été entendu en garde à vue par les enquêteurs de la Brigade criminelle. Il a été présenté mardi à un juge d’instruction. Conformément aux réquisitions du parquet, il a été mis en examen par un juge d’instruction pour homicide volontaire sur personne vulnérable, délit puni de la réclusion à perpétuité, et atteinte à l’intégrité d’un cadavre, un délit. Un juge des libertés et de la détention l’a ensuite placé en détention provisoire, a indiqué le parquet.

Interrogé par l’AFP, l’avocat du suspect, Maître Emanuel de Dinechin, a indiqué qu’« à ce stade, il n’est pas encore possible de déterminer les circonstances exactes du crime ». Selon lui, “il appartiendra aux enquêteurs de faire la lumière sur les éléments matériels et psychologiques qui sont entrés en jeu lors de l’acte”.

Le corps démembré a été retrouvé sous le pont d’Austerlitz, dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mai, par les pompiers venus éteindre un feu de poubelles. Selon plusieurs médias, le suspect avait affirmé que la victime était une personne handicapée dont il était l’aidant et avec laquelle il avait eu un différend.

Profil du suspect, meurtre il y a un mois… Ce que l’on sait du cadavre démembré retrouvé dans une valise à Paris

Avec l’AFP

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Où va l’argent du département du Lot, dans le canton de Gourdon ? – .
NEXT une attaque contre la République