Un père aurait poignardé à mort sa propre fille à Ormstown

Un père aurait poignardé à mort sa propre fille à Ormstown
Un père aurait poignardé à mort sa propre fille à Ormstown

Un père aurait poignardé à mort sa propre fille mercredi matin à Ormstown, en Montérégie.

Des policiers de la Sûreté du Québec ont été appelés à une résidence de la rue Cairns, vers 10 h 30, pour une « altercation entre deux personnes ».

Sur place, ils ont retrouvé le corps sans vie d’une femme de 34 ans. Selon nos informations, elle venait d’être poignardée à mort.

Son père, âgé de 60 ans, a été interpellé sur place. Il a été transporté à l’hôpital pour soigner des blessures mineures, ne mettant pas sa vie en danger.

Il devait être rencontré par les enquêteurs de crimes contre la personne de la Sûreté du Québec dans l’après-midi.

>

>


Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal / Agence QMI

Il devrait comparaître jeudi au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield pour répondre à une accusation de meurtre non prémédité.

On ne sait pas pourquoi le sexagénaire se serait attaqué si violemment à sa fille. Des enquêteurs et des techniciens en identification judiciaire de la Sûreté du Québec se sont rendus sur les lieux pour tenter d’établir les circonstances du crime et recueillir des preuves.

Des témoins potentiels ont également dû être rencontrés.

Il s’agit de la 12e femme tuée dans la province depuis le début de l’année.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les Suisses se plaignent… mais votent mal ! – .
NEXT Conseiller en communications – Stratégie et publicité