CRASH revient sur l’affaire Tarnac

CRASH revient sur l’affaire Tarnac
Descriptive text here
La pièce aborde cette affaire survenue en 2008 avec un humour acerbe.
RD

L’affaire de Tarnac débute le 11 novembre 2008 lorsqu’au petit jour, à Tarnac, paisible petit village de Corrèze situé sur le plateau de Millevaches, arrivent 150 policiers antiterroristes. Dix personnes sont arrêtées dans le cadre d’une enquête sur le sabotage de lignes de la SNCF qu’un petit groupe d’ultra gauche aurait endommagé.

Si l’affaire Tarnac a eu un tel impact dans les esprits, c’est parce qu’elle a été médiatisée avant tout, et avant même que la justice n’ait eu le temps d’en tenir compte. Par ce processus, il est devenu un produit de notre époque parmi d’autres – un produit de communication d’une politique d’État, un produit de journalistes en quête de sensation. Un symbole fort de la société marchande dans laquelle nous vivons.

Dans une scénographie simple et épurée, recréant l’ambiance d’une salle d’audience, ce spectacle est l’occasion, en retraçant l’histoire d’une erreur judiciaire, de faire « l’autopsie » d’un crash. Les cinq comédiens de la compagnie Hors Jeu couvrent les différentes étapes du procès de l’un des plus grands scandales et fiascos judiciaires de ces vingt dernières années. Ils endossent une douzaine de rôles avec de simples changements de voix et d’accessoires dans une chorégraphie époustouflante.

Avec un humour acerbe, ils tentent de mettre en lumière la situation grotesque dans laquelle se sont retrouvés les accusés mais aussi le système judiciaire dans cette affaire aux répercussions médiatiques nationales et régionales.

Jeudi 16 mai à 20h30, salle Le Nantholia. Théâtre : durée 1 heure 40 minutes. A partir de 12 ans.

Louisette Joudinaud

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la saison des terrasses commence du bon pied à Toronto
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités