La chasse au blaireau « reste nécessaire » pour Natacha Poirier de la Fédération des chasseurs de Haute-Vienne

La chasse au blaireau « reste nécessaire » pour Natacha Poirier de la Fédération des chasseurs de Haute-Vienne
La chasse au blaireau « reste nécessaire » pour Natacha Poirier de la Fédération des chasseurs de Haute-Vienne

Des chasseurs manifesteront ce mercredi à Limoges pour défendre la chasse au blaireau et la chasse souterraine. Natacha Poirier, porte-parole de la Fédération des chasseurs de Haute-Vienne, explique les raisons de cette mobilisation sur France Bleu Limousin.

Les chasseurs de Haute-Vienne se mobilisent ce mercredi à 14h à Limogesmais le tribunal de Paris leur interdit de faire référence au «journée mondiale du blaireau» a célébré ce 15 mai. La manifestation est toujours maintenue pendant «le jour de l’ouverture de chasse souterraine», selon Natacha Poirier, porte-parole de la Fédération des chasseurs de Haute-Vienne.

Cette technique de chasse – où «les chiens sont mis dans des terriers pour faire sortir les blaireaux» – Est dénoncé par plusieurs associations mais est «légal” Et “C’est le seul possible pour le blaireau», assure Natacha Poirier. Selon la Fédération des chasseurs, le blaireau a causé 130 000 euros de dégâts en Haute-Vienne.

**”L’objectif n’est pas d’éradiquer populations de blaireaux mais pour les réguler», assure Natacha Poirier. Elle est l’invitée de France Bleu Limousin.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une tradition | Le Journal de Québec – .
NEXT « Pas de catastrophe » pour les maires du Gard qui tiendront un spectacle le 13 juin à Nîmes – Actualités – .