Jugé en Suisse, l’ancien ministre gambien Ousman Sonko est reconnu coupable de crimes contre l’humanité

Jugé en Suisse, l’ancien ministre gambien Ousman Sonko est reconnu coupable de crimes contre l’humanité
Jugé en Suisse, l’ancien ministre gambien Ousman Sonko est reconnu coupable de crimes contre l’humanité

Publié le 15 mai 2024 à 11h23. / Modifié le 15 mai 2024 à 11h37.

Ce verdict était évidemment très attendu. En Suisse, mais surtout à des milliers de kilomètres d’ici. Ousman Sonko, ancien ministre de l’Intérieur de la Gambie, est reconnu coupable de crimes contre l’humanité. Le Tribunal pénal fédéral, qui siège à Bellinzone, a condamné l’intéressé à 20 ans de prison. Un seul des dix plaignants, domicilié en Allemagne, s’est déplacé pour assister à cette lecture. Les autres n’ont pas fait le voyage trop coûteux de Banjul, mais leurs avocats étaient là pour les représenter.

Le procès de cet accusé extraordinaire, le plus haut responsable de l’Etat jamais jugé sur la base de la compétence universelle en Europe, a débuté le 8 janvier. En détention provisoire depuis sept ans, Ousman Sonko a plaidé pour son acquittement, arguant principalement qu’il n’était pas personnellement impliqué et qu’il n’avait aucune responsabilité hiérarchique à l’égard des auteurs directs des assassinats, viols et actes de torture décrits.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Recours admis par le TF contre le changement de parti d’un député à Zurich – rts.ch
NEXT Un géant mondial des semences pousse discrètement dans un petit village du Tarn-et-Garonne