voici les zones touchées

voici les zones touchées
voici les zones touchées

Par

Ugo Maillard

Publié le

15 mai 2024 à 10h21

Voir mon actualité
Suivez l’actualité de Grenoble

De grandes quantités de neige sont prévues. Alors que la France est balayée par un épisode orageux et pluvieux, les massifs proches de Grenoble seront touchés par flocons de neigece mercredi 15 mai.

Voici les prévisions météo pour les prochaines heures.

15 cm en Isère

Dans le massif de l’Oisans, où se situent les stations de l’Alpe d’Huez et des Deux-Alpes, les chutes de neige devraient être importantes.

Il est important de noter que la limite pluie-neige est fixée à 2 600 mètres ce mercredi 15 mai 2024. Au-delà de cette limite, 15 à 20 cm De la neige est attendue. Les flocons de neige devraient être plus fréquents en Isère.

La limite pluie-neige baissera à 2 100 mètres jeudi 16 mai, mais les accumulations de neige seront moins importantes puisque les prévisions évoquent une quantité variant de 5 à 10 cm.

Une situation qui n’a rien d’anormal. “Des chutes de neige sont probables jusqu’à début juillet sur les massifs d’altitude”, explique Guillaume Séchet, météorologue à actualités Grenoble.

Risque d’avalanche élevé

Dans les Alpes du Nord, le risque d’avalanche sur les massifs est hétérogène. En raison des chutes de neige signalées, Météo France a placé le département de l’Isère en alerte jaune, ce qui n’est pas le cas de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Vidéos : actuellement sur -

Le risque d’avalanche dans chaque massif :

  • Vercors : 1/5
  • Oisans : 3/5
  • Grandes Rousses : 3/5
  • Belledonne : 2/5
  • Chartreuse : 1/5
  • Maurienne : 2/5
  • Haute-Maurienne : 2/5
  • Vanoise : 2/5
  • Haute-Tarentaise : 2/5
  • Beaufortain : 2/5
  • Bauges : 1/5
  • Aravis : 1/5
  • Mont-Blanc : 2/5
  • Chablais : 1/5

« Pour le sport, le risque quatre est le plus élevé, mais de nombreux accidents surviennent avec un risque trois ou deux. Le risque est régulier durant l’hiver avec des épisodes de chutes de neige, de temps doux ou de vent », explique Lionel Chatain, membre du CRS de secours en montagne de Grenoble.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les conservateurs renouvellent leurs appels à la démission du président Fergus
NEXT Sylvie Aubert Brühlmann est la nouvelle syndicaliste