Pourquoi le Maroc attire-t-il autant les touristes français ? – .

Pourquoi le Maroc attire-t-il autant les touristes français ? – .
Pourquoi le Maroc attire-t-il autant les touristes français ? – .

La destination Maroc cartonne toujours en France. S’appuyant sur une étude commandée par L’Écho tourisme portant sur l’analyse de 126 382 billets réservés au cours du mois d’avril, le site de billetterie a classé le Maroc en tête du top 20 des destinations étrangères françaises devant l’Espagne, la Tunisie, l’Italie et l’Algérie. Pour René-Marc Chikli, président du Syndicat des sociétés de tour-opérateurs (Seto), le puissant et dévastateur séisme survenu dans la région de Marrakech le 8 septembre n’a pas nui au tourisme marocain. Au contraire, le Maroc a réussi, depuis 2024, à se repositionner au même niveau de croissance qu’en 2019. Le président du SETO justifie cette attractivité marocaine par les infrastructures hôtelières et l’offre aérienne qui ne cesse de se développer, indique Médias24. “Entre un réseau aérien qui facilite l’accessibilité et l’excellente communication de l’ONMT (Office National Marocain du Tourisme) sur les marchés étrangers comme celui de la France, le résultat en termes d’arrivée est là”, estime-t-il.

A lire : Le Maroc reste la destination préférée des Français

Selon le patron des tour-opérateurs, cet engouement se poursuivra au cours de la prochaine saison estivale et tout au long du reste de l’année, car la sérénité qui caractérise le Maroc et l’absence de répercussions internes lors des événements au Moyen-Orient ont, explique-t-il, contribué à rassurer les touristes, qui se sentent en confiance dans cette destination arabo-musulmane. Par ailleurs, les futures ouvertures aériennes internes et internationales et l’extension de la LGV vers Marrakech puis Agadir, qui faciliteront le déplacement des touristes vers plusieurs destinations émergentes encore largement sous-exploitées, contribueront également à cette dynamique. « Entre son offre aérienne transversale qui permettra de se déplacer d’une ville à l’autre et sa capacité hôtelière croissante qui se développe sur tout le territoire, le Maroc n’aura aucune difficulté à capter de nouvelles parts du marché français et à s’inscrire sur la même tendance haussière que avant la pandémie », analyse Chikli.

A lire : Le Maroc, destination préférée des Français pour les vacances de Pâques

Par ailleurs, le patron des tour-opérateurs français souligne que le Maroc est de moins en moins une destination saisonnière, notamment lors des fêtes de fin d’année et de la saison estivale, avec une croissance permanente des arrivées françaises durant les quatre saisons de l’année. année. Il ajoutera : « S’il est vrai que des villes comme Rabat et Tanger accueillent davantage de touristes français pour de courts séjours en ville, notamment le week-end, toutes les autres destinations comme Marrakech, Agadir ou Taghazout sont plus prisées pour des séjours plus longs.

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Cierra Burdick, du coup de foudre au coup de main
NEXT Un enfant de trois ans décède du choléra à Mayotte, premier décès officiel enregistré