Plus de 700 milliards FCFA grâce à l’exploitation de… – .

Plus de 700 milliards FCFA grâce à l’exploitation de… – .
Descriptive text here

Au Sénégal, Bassirou Diomaye Faye a fait une promesse au peuple sénégalais lors de sa campagne pour l’élection présidentielle.

Il avait promis de renégocier les contrats miniers, pétroliers et gaziers.

Evidemment, nous nous dirigeons vers une promesse tenue.

Depuis que Bassirou Diomaye Faye a été élu président, il a décidé de renégocier les contrats, dans le secteur du gaz et du pétrole, conclus par le régime défunt de Macky Sall.

En effet, l’exploitation de deux grands gisements de gaz et de pétrole dans les eaux territoriales pourrait rapporter plus d’un milliard d’euros par an, soit plus de 700 milliards de FCFA.

Cet argent servira à financer des projets importants au profit des populations.

Lentement mais sûrement, Bassirou Diomaye Faye concrétise ses promesses de campagne au Sénégal.

Il convient de souligner que la compagnie pétrolière nationale du Sénégal, PETROSEN, a annoncé l’arrivée de l’unité flottante de production de gaz, soulignant l’importance stratégique de cette étape pour le pays.

Le champ de Grand-Tortue Ahmeyim, situé en eaux profondes au large des côtes du Sénégal et de la Mauritanie, est l’un des plus grands gisements de gaz découverts en Afrique ces dernières décennies.

Son entrée en production promet de transformer le paysage économique de la région. Selon l’entreprise sénégalaise, l’infrastructure est opérationnelle à 92,5%.

L’arrivée de l’unité flottante de production du champ GTA démontre les progrès remarquables réalisés par le Sénégal dans le développement de son industrie pétrolière et gazière.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

#Sénégal

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Haute Savoie. Le toit d’un chalet prend feu, les occupants indemnes
NEXT un atelier de couture ouvre dans une petite ville