trois jours d’électro les pieds dans le sable à Meschers-sur-Gironde

trois jours d’électro les pieds dans le sable à Meschers-sur-Gironde
trois jours d’électro les pieds dans le sable à Meschers-sur-Gironde

De nombreux organisateurs de festivals en ont rêvé. Ils l’ont fait! Les membres des Sonorités diatoniques ont amené la musique électronique à la plage. Inédit en Pays Royannais. L’année dernière déjà, la commune de Meschers-sur-Gironde avait été séduite par le projet. Cette année encore, elle accepte d’autoriser l’association à installer son festival Les Sables Électroniques sur la plage de Vergnes.

Les neuf principaux artisans du projet se sont fixés pour objectif de « déconstruire les stéréotypes autour de la musique électronique ». Car il semble encore nécessaire d’expliquer que la musique électronique ne se limite pas au « boum boum », idée reçue n°1. 1, et n’est pas non plus une « musique pour toxicomanes », cliché n°1. 2.

La France peut même s’enorgueillir, dans ce domaine, d’un riche passé dont le présent n’a pas à rougir. Le révolutionnaire Pierre Henry composait déjà de la musique électronique dans les années 1950. L’album « Oxygène » de Jean-Michel Jarre a 49 ans. Laurier Garnier, Daft Punk, puis Bob Sinclar et David Guetta, chacun dans leur style, sont devenus des références mondiales.

Vivre en famille

Les membres de Diatonic Sonorities aiment cette musique dans toute sa diversité. Ils aiment aussi partager. Arnaud Fenioux a été le premier à rêver d’Electronic Sands. « Je suis d’ici, de Meschers-sur-Gironde. Je suis parti de là pour mes études et pour le travail, mais je suis revenu m’installer ici, à cinq minutes à pied de la plage de Vergnes, même. Mon idée était d’organiser un festival près de chez moi. » Si proche, d’ailleurs, que l’association profite également du domaine Entre Mer et Forêt, un camping à 300 mètres à peine de la plage de Vergnes, pour élargir encore son offre, le temps d’un long week-end.

Les Sables Electroniques, ce n’est pas seulement les prestations de la trentaine d’artistes invités. « Vous pouvez venir en famille, partager des activités avec vos enfants, que ce soit du kayak ou du paddle, des jeux en bois, une balade contée, ou une initiation au cirque. La musique monte en crescendo du milieu de l’après-midi jusqu’à 1 heure du matin »

Une vie à l’année

Ce festival, en pré-saison, répond aux attentes, assure Arnaud Fenioux. « Nous partageons le constat également fait par les organisateurs du Palm Fest, à La Palmyre par exemple, que sur notre territoire, nous proposons beaucoup de choses pour les seniors, pour les vacanciers, l’été, mais beaucoup moins pour les actifs. » Les Diatonic Sounds ne se limitent donc pas à l’organisation du festival. Tout au long de l’année, ses membres organisent une soirée par mois chez Georgette, à Saint-Georges-de-Didonne. « Je retrouve un peu cette ambiance des bars, en ville, où on peut aller écouter de la musique, se retrouver entre amis, faire connaissance avec du monde », apprécie Arnaud Fenioux.

Du vendredi 18h au dimanche 20h – « pour laisser le temps aux gens de repartir tranquillement le lundi » – les Sables Electroniques enchanteront ce site exceptionnel de la plage de Vergnes. Sur des sons « ambiants » ou « downtempo », des contemplatifs poseront devant le coucher de soleil sur l’embouchure de l’estuaire de la Gironde. Les amateurs de techno danseront, plus tard, sur le sable, « que la municipalité tamisera, pour le rendre plus agréable pieds nus ». Tout a été pensé pour le plaisir des spectateurs. Jusqu’aux tarifs, 33 euros pour ceux qui veulent profiter des trois jours et des tarifs libres, parfois, « pour responsabiliser, aussi, pour leur faire comprendre que tout ne peut pas être gratuit ». Même si dans l’absolu, danser pieds nus sur une plage au coucher du soleil n’a pas de prix.


Une trentaine d’artistes sont attendus, couvrant un large éventail de styles.

Cédric Hénaff

Dans le programme

Côté plage. Pour son volet musical, le festival se déroulera à l’extrémité est de la plage de Vergnes, en contrebas du restaurant Le Baignassout. La scène sera tournée vers l’estuaire. Les festivaliers trouveront sur place des espaces détente, restauration et bar. Premières notes à 18h le vendredi 17 mai, à 16h les samedi 18 et dimanche 19. A noter que deux « master classes », d’initiation ou de perfectionnement, seront proposées gratuitement de 15h à 16h, le samedi avec Version Bizar Experiment et dimanche avec Daskone-K (initiation au scratch sur platines vinyles).
Côté camping. Une scène de taverne sera installée au domaine Entre Mer et Forêt, où seront également proposés yoga, rencontres avec des artistes, jeux en bois, cours d’orientation avec repères numériques et massage thaïlandais. L’intégralité du programme, les tarifs et les horaires sont disponibles sur le site les-sables-electroniques.fr.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Valérie Pécresse salue une « amélioration de la qualité de service »
NEXT Communiqué de police sur la jeune fille Mansour Faye, les 25 millions et les deux policiers