signature de deux contrats régionaux d’application – .

signature de deux contrats régionaux d’application – .
signature de deux contrats régionaux d’application – .

Chefchaouen. Crédit : Agence Imaginium / Le Desk

Deux contrats régionaux d’application ont été signés pour accélérer le déploiement régional de la Feuille de route touristique 2023-2026 dans les régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa-Tafilalet, a annoncé mardi le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire.

« Dans le cadre du déploiement de la feuille de route touristique 2023-2026 au niveau régional, une étape importante a été franchie dans les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa-Tafilalet, avec la signature de leurs contrats d’application respectivement par le ministère de du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, les Wilayas, les Communes des Régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa Tafilalet, ainsi que la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) », indique un communiqué du ministère.

“L’étape de signature des contrats régionaux d’application est cruciale pour la feuille de route touristique, car elle est le préalable à la mise en œuvre de tous les projets”, a indiqué la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, citée dans le communiqué.

C’est aussi un signal fort qui témoigne de l’engagement des acteurs pour le développement touristique des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa Tafilalet dont les contrats d’application, désormais signés, prévoient des objectifs ambitieux et des projets structurants pour les atteindre, a-t-elle soutenu.

En effet, la feuille de route vise à accueillir 700 000 touristes dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et 400 000 touristes dans le Draa-Tafilalet d’ici 2026.

Dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 21 grands projets sont prévus pour renforcer l’offre touristique autour du City Break ainsi que des secteurs Nature et Découverte et Bord de mer pour le tourisme interne.

Ces projets couvrent entre autres l’aménagement touristique de plusieurs sites touristiques et plages, la mise à niveau des circuits nature, le développement des produits d’hébergement, l’aménagement touristique des anciennes médinas, la création d’une ville d’attraction touristique et de loisirs à Tétouan, la mise en œuvre du plan de promotion et de marketing de la région, ainsi que le lancement d’un projet moteur, à savoir l’Institut du Monde Méditerranéen.

Quant à Draa-Tafilalet, 15 projets axés sur le secteur Aventure Désert & Oasis permettront notamment de valoriser le site des Gorges de Toudgha et l’esplanade face au Ksar Ait Ben Haddou, renforcer la scénographie du Musée du Cinéma, créer un espace « Jamaa El Fan » d’animation touristique. dédié aux spectacles immersifs autour du cinéma, créer une zone centrale d’animation touristique autour de la Kasbah de Taourirte et mettre en place le carnaval de Ouarzazate.

L’étape importante de la signature des contrats régionaux d’application de la feuille de route touristique atteint ainsi son rythme de croisière.

Après les régions de Fès-Meknès, Béni-Mellal Khénifra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa-Tafilelt, d’autres régions suivront prochainement, accélérant ainsi les programmes de développement touristique déjà en cours au niveau régional.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusion interdites (photocopies, intranet, web, messagerie, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Dans les années 1970, on disait que le meilleur médecin du Tessin était le train pour Zurich” – rts.ch – .
NEXT Les trésors des églises de Haute Corrèze à (re)découvrir au musée Marius-Vazeilles cet été