croissance à géométrie variable – .

croissance à géométrie variable – .
croissance à géométrie variable – .

Publié le 14 mai 2024 à 07h01. / Modifié le 14 mai 2024 à 08h27.

Le 21 mars, le Conseil d’Etat genevois a annoncé que les comptes du canton font apparaître un excédent de près de 1,4 milliard de francs pour la seule année 2023. Ces revenus excédentaires proviennent “essentiellement de la croissance sans précédent des secteurs phares de l’économie genevoise, que sont le commerce de gros international, la finance et l’horlogerie”, selon le communiqué du Conseil d’Etat. Ce montant de 1,4 milliard, c’est pratiquement le prix de la construction du Léman Express, qui a tenu en haleine le bassin genevois pendant plus d’un siècle. Alors qu’ont fait les autorités cantonales de cette aubaine providentielle ?

Sur le plan comptable, le gouvernement a fait preuve de prudence en affectant la totalité de l’excédent à la réduction de la dette de la Caisse de prévoyance des fonctionnaires de l’Etat genevois. En revanche, sur le plan politique, il s’est appuyé sur ces revenus extraordinaires pour initier une politique de l’arrosoir composée a) une réduction d’impôt pour les particuliers et b) la gratuité des transports publics genevois (TPG) pour les jeunes. La première mesure nous promet un futur vote populaire ponctué d’âpres batailles politiques, tandis que la seconde a été tuée dans l’œuf par le Grand Conseil du 2 mai. Chaque parti souhaitant accorder des TPG gratuites à différentes catégories de la population, cela s’est traduit par la refus de toutes les propositions parlementaires.

Le Temps publie des chroniques, rédigées par des membres de la rédaction ou des personnes extérieures, ainsi que des avis et tribunes, proposés à des personnalités ou demandés par elles. Ces textes reflètent le point de vue de leurs auteurs. Ils ne représentent en aucun cas la position des médias.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Grand-Geneva-growth-with-variable-geomet
Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Lot-et-Garonne se prépare à l’arrivée de la Grande Boucle
NEXT le Sénat vote massivement pour plus de réglementation et moins d’avantages fiscaux