Le préfet de l’Hérault part à la chasse au lapin

Le préfet de l’Hérault part à la chasse au lapin
Descriptive text here

Cela mérite d’être salué, le préfet de l’Hérault s’est rendu sur le terrain pour superviser une opération de régulation des lapins. L’un des animaux les plus envahissants de cette région.

Le préfet en est bien conscient : le lapin est devenu un véritable fléau dans une douzaine de communes de l’Hérault. Il y a une grande colère parmi les agriculteurs qui ne supportent plus de voir leur travail détruit par le lagomorphe.

Le lapin dans l’Hérault : une prolifération incontrôlée

En mars dernier, François-Xavier Lauch, préfet de l’Hérault, a tenu une réunion pour parler de la gestion des lapins. L’objectif : mobiliser les énergies pour endiguer sa prolifération sur le territoire de 12 communes. (Montpellier, Saint-Brès, Mauguio, Baillargues, Candillargues, Marsillargues, Lansargues, Saint-Aunès, Mudaison, Saint-Just, Saint-Nazaire-de-Pézan et Le Crès). Il faut dire que si dans plusieurs départements de le lapin a quasiment disparu, dans d’autres il est envahissant.

Alors pourquoi ces villes de l’Hérault sont-elles envahies ?

Difficile de le dire, plusieurs causes sont certainement à l’origine de cette prolifération. Déjà le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier qui a créé un énorme lest. ” Les lapins y trouvent un hôtel 4 étoiles, tout le long de la voie ferrée. », explique le FDC. On note également un fort abandon de l’agriculture et de vastes superficies en jachère très favorables aux populations de lapins.

Des populations si bien implantées qu’elles ne craignent même plus des épisodes de maladies qui décimeraient ailleurs. Il y a régulièrement des épidémies de myxomatose et de VHD. Mais il y a tellement de lapins que ces maladies ne réduisent pas leur nombre de manière significative. Et ceux qui survivent sont immunisés et immunisent donc dans une moindre mesure leurs descendants.

Enfin pour certains il y a aussi la politique anti-chasse de Montpellier (voir notre article).

Opération de régulation des lapins dans l’Hérault

Le 4 mai, une opération d’envergure a eu lieu dans la commune de Mauguio. Opération en présence du préfet. Autant dire l’importance qu’apporte François-Xavier Lauch à cette problématique. Pas moins de 10 louveteaux ont été mobilisés. L’opération s’est déroulée sur une dizaine d’hectares. De nombreux lapins ont été éliminés. Et à ceux qui pensent qu’il vaudrait mieux les capturer pour les envoyer vers d’autres territoires. A noter que ce type d’opération est également organisé. Cependant, cela ne résoudra pas le problème à 100 %. Et on imagine facilement qu’il est également compliqué de déplacer des lapins sur de longues distances.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La fuite de Mohamed Amra cache-t-elle réellement un enlèvement ? – .
NEXT L’UniNE et le collectif étudiant poursuivent le dialogue