Choose France 2024 annonce des éoliennes dans les Ardennes mais ce ne sont pas des projets nouveaux ! – .

Choose France 2024 annonce des éoliennes dans les Ardennes mais ce ne sont pas des projets nouveaux ! – .
Choose France 2024 annonce des éoliennes dans les Ardennes mais ce ne sont pas des projets nouveaux ! – .

« Pour cette édition 2024, un record de 56 annonces pour un montant d’investissement de 15 milliards d’euros et la perspective de 10 000 emplois créés »» vante l’exécutif ce lundi dans son dossier de presse « Choose France 2024 ».

En dehors de l’usine de frites surgelées McCain à Matougues (Marne), la seule trace de l’annonce d’un investissement dans nos départements tient en une phrase : « EnBW (Allemagne), producteur et fournisseur d’énergie, investira d’ici fin 2026, via sa filiale française Valeco, 230 millions d’euros pour la construction d’usines de production d’énergies renouvelables, notamment à Barre (Tarn) et à Semide (Ardennes) ».

Des projets en gestation depuis plusieurs années déjà…

Information reçue, Valeco n’a annoncé aucun nouveau projet de création de parc éolien ce lundi ! « Dans les Ardennes, nous disposons d’un parc de quatre éoliennes en production depuis décembre 2023 (« Nongée 1 ») à Semideprécise Audry Beauvisage, responsable du développement Valeco pour le Grand Est. Un autre parc (« Nongée 2 »), doté de deux éoliennes, a obtenu son autorisation en mars 2023. La construction de cet investissement de 18 millions d’euros doit démarrer en 2025. Après, nous avons le projet « Fontaine oiseau » sur les communes de Doumely. -Bégny, Givron et Chaumont-Porcien dans les Ardennes pour un investissement de 35 millions d’euros. » À l’étude depuis fin 2019, « Ce projet de parc de quatre éoliennes est en phase d’instruction. Nous espérons une autorisation d’ici fin 2024-début 2025”précise Audry Beauvisage.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quand Saignon était le refuge d’une diaspora d’artistes argentins
NEXT SÉNÉGAL-JUSTICE-ASSISES / La réforme et la modernisation doivent couvrir toutes les composantes de la justice, selon le Président Faye – Agence de Presse Sénégalaise – .