Le moustique tigre prospère dans la Nièvre

Le moustique tigre prospère dans la Nièvre
Le moustique tigre prospère dans la Nièvre

Dans la Nièvre, le moustique tigre a été détecté pour la première fois en 2018 à Garchizy et Decize. Depuis, sa présence s’est peu répandue et reste localisée, à condition d’être vigilant.

En 2023, le moustique tigre a été identifié dans 35 communes de la Nièvre. C’est cinq fois plus que l’année dernière. Si l’ARS (agence régionale de santé) affiche l’objectif de réduire sa population, ses progrès ne font que s’accélérer.

Dans un communiqué, l’ARS (via un opérateur de démoustication) fait état de « mettre en œuvre une surveillance dans les 8 départements de la région à travers un réseau de pièges à nidification, principalement dans les unités urbaines les plus peuplées, afin de suivre la dynamique de progression de la moustique ». moustique.

Pourquoi la France est désormais menacée par la dengue, la fièvre de Crimée-Congo et le chikungunya

Au-delà des démangeaisons liées aux piqûres, ce sont les maladies que peuvent véhiculer les moustiques tigres qui inquiètent l’agence sanitaire. Ces insectes peuvent être porteurs du chikungunya, de la dengue ou encore du virus Zika. Douze traitements contre ces maladies ont dû être administrés dans la région depuis 2021. Plus récemment, entre décembre et avril 2024, l’ARS déclare qu’un « bilan intermédiaire fait déjà état de près de 70 cas de maladies virales déclarés dans la région ».

Comment éviter les moustiques tigres ?

Afin d’éviter la prolifération du moustique tigre, l’ARS donne des conseils : « En supprimant les petites retenues d’eau stagnante », où les moustiques peuvent apparaître. « Videz (une fois par semaine) les tasses et soucoupes sous les pots de fleurs, les gamelles des animaux, les bâches pliées, les seaux, les pieds de parasol, etc. Couvrez hermétiquement les récupérateurs d’eau. Rangez-y (à l’abri de la pluie) les jouets, brouettes, seaux, arrosoirs Entretenez les gouttières, les rigoles et les rigoles Jetez les déchets et les pneus usagés ou créez l’équilibre dans les bassins d’agrément : les poissons mangent les larves de moustiques.

Simon Dubos

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV SÉNÉGAL-ÉDUCATION / Les coalitions en conclave à Dakar pour se mettre d’accord sur la mise en œuvre du programme « Éducation à voix haute » – Agence de presse sénégalaise
NEXT cette ville proche de Toulouse voit rouge