l’un des dirigeants du « convoi de la liberté » plaide non coupable

l’un des dirigeants du « convoi de la liberté » plaide non coupable
Descriptive text here

Plus de deux ans après le « convoi de la liberté », qui a paralysé le centre-ville d’Ottawa pendant plusieurs semaines, Pat King, l’un des dirigeants du mouvement, a plaidé non coupable de neuf accusations criminelles en lien avec les manifestations de 2022.

L’organisateur du « convoi de la liberté » fait face à des accusations de méfaits, d’intimidation et d’entrave au travail des policiers. La procureure de la Couronne estime pouvoir faire reconnaître Pat King coupable grâce aux vidéos que l’homme a publiées sur les réseaux sociaux ainsi qu’à des témoignages.

En ce premier jour du procès, le tribunal a entendu un premier témoin.

Elle réside au centre-ville d’Ottawa.

Victoria De La Ronde vit avec un handicap important : elle est aveugle. Cependant, cela ne l’a jamais empêchée de vaquer à ses activités.

Lors de son témoignage, M.moi De La Ronde a souligné qu’elle vivait avec plusieurs séquelles de ces trois semaines de confinement en raison des manifestations monstres.

Elle a déclaré qu’elle devait prendre des médicaments contre l’anxiété en plus d’entendre des sifflements persistants. Depuis les événements de 2022, elle ne sort quasiment plus de chez elle.

Le procès pénal de Pat King se poursuivra dans les prochains jours.

Avec les informations de Philippe Bessette, TVA Nouvelles

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV à 157 km/h pour ne pas être en retard au travail
NEXT SÉNÉGAL-POLITIQUE / Amadou Bâ « assumera pleinement son statut de leader de l’opposition », promet Cheikh Oumar Anne – Agence de presse sénégalaise