MONDE – Troisième succès de la Suisse… aux tirs au but ! – .

MONDE – Troisième succès de la Suisse… aux tirs au but ! – .
MONDE – Troisième succès de la Suisse… aux tirs au but ! – .
Tour préliminaire – Groupe A

OBJECTIFS (SOG : 26-24)
13h36 Fiala (Hischier, Josi/PP1) 1-0
35:57 Strasky (Spacek, Cervenka / PP1) 1-1

La Suisse a remporté la bataille des équipes invaincues du groupe A en battant la Tchéquie aux tirs au but. Philippe Kourachev a marqué le but vainqueur après 65 minutes d’un match nul 1-1.

Kévin Fiala, qui a fait sa première apparition dans le championnat aujourd’hui après avoir rejoint l’équipe suisse peu après que sa femme ait donné naissance à leur fille, a marqué un but en avantage numérique en première période. tchèque Matej Stransky a marqué le premier but tchèque du tournoi en avantage numérique pour égaliser le match.

Lorsque les deux équipes se sont affrontées à cinq contre cinq, le match était très équilibré. Le jeu de puissance tchèque n’a jamais été aussi efficace que celui des Suisses jusqu’à présent dans cette compétition. Avant le match d’aujourd’hui, le record était de 0 sur 6, mais lorsque Fiala s’est assis pour avoir fait trébucher le gardien de but au début de la deuxième période, Romain Cervenka Et Radko Gudas ont pu bénéficier de belles opportunités.

E1chaudé, Romain Siegenthaler a répondu aux provocations tchèques, ce qui a représenté un tournant dans le match. Matej Stransky cette fois, le Davosien n’allait pas laisser passer l’occasion de faire trembler les filets de Léonard Genoni. La foule vibre encore quand Dominique Kubalik tire deux fois près de la cible.

La dynamique ne cesse de changer de mains. Philippe Kurashev, notamment, crée une possibilité magistrale, rien de plus. Et la fatigue aidant dans ce match rapide et de haut niveau, les occasions se font de plus en plus rares et on sent qu’une erreur pourrait s’avérer décisive. Genoni est sur le point de donner un but aux Tchèques lorsque son dégagement sur corner est renvoyé Jakub Flek. Le gardien zougois nous a ensuite récompensé d’un plongeon spectaculaire pour repousser le palet qui se dirigeait vers le but.

La prolongation est très ouverte, mais aucune des deux équipes ne parvient à trouver la faille. Même le jeu de puissance suisse n’a pas réussi à sortir de l’impasse dans les 45 dernières secondes, alors que le match se dirigeait inexorablement vers des tirs au but. Ce qui a finalement permis à la Suisse de s’imposer aux tirs au but. Le premier succès du championnat suisse au championnat du monde en République tchèque après… dix échecs !

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Nous avons été réveillés par cet orage, la grêle a cassé les vitres de notre maison, il y avait de la grêle partout dans le couloir »
NEXT une défaite qui arrive à point nommé