Pour sauver une classe, une école de Moselle inscrit quatre moutons dans son effectif – LINFO.re

Pour sauver une classe, une école de Moselle inscrit quatre moutons dans son effectif – LINFO.re
Pour sauver une classe, une école de Moselle inscrit quatre moutons dans son effectif – LINFO.re

Parents et élus locaux ont pris une mesure inhabituelle : inscrire quatre moutons dans l’établissement pour maintenir le nombre d’élèves nécessaire à sauver une classe.

Pour préserver une classe menacée de fermeture, les parents d’élèves du groupe scolaire Nitting-Voyer-Hermelange, à Moselle, a pris une décision inhabituelle. Ils ont officiellement enregistré quatre mouton à l’Éducation Nationale, afin d’atteindre le seuil requis pour maintenir une des classes de l’école.

John Deere, Valériane Deschamps, Phil Tondus et Marguerite Duprès sont désormais les nouveaux «étudiants» de l’école, dont l’identité figure dans les registres scolaires de l’école. Cette initiative fait suite à une notification de l’inspection académique, qui alertait sur le risque de fermeture d’une classe faute d’effectifs suffisants.

Le maire de la commune, Bertrand Janson, a exprimé son étonnement face à cette situation : «Je suis tombé de la chaise. Nous avons actuellement 94 élèves, il nous manque 4 élèves pour atteindre le seuil des 98 inscrits qui permettrait de sauver une des cinq classes de l’école..» Il le décrit ainsi : «absurde», étant donné qu’une cinquième classe avait été ouverte avec seulement 90 élèves. Les parents, indignés par cette décision, décident d’agir symboliquement en inscrivant les quatre moutons disparus pour atteindre le nombre d’élèves requis.

Source : Cnews.fr

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Légendes et fantômes de l’Occident. Dans l’Eure, la pharmacie qui hante les esprits
NEXT “Je ne sais pas ce qui lui passait par la tête” témoigne la victime