Il a offert du sexe à des adolescents en Vendée

Il a offert du sexe à des adolescents en Vendée
Descriptive text here

« Au fond, je suis une personne honnête. » Face à ses juges, le prévenu se frotte nerveusement les mains, sans interruption. « Vous êtes un délinquant, parce que vous avez commis un crime ! » corrige le procureur. L’homme de 35 ans comparaît devant le tribunal correctionnel pour corruption de mineurs. Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2022, aux Essarts-en-Bocage.

D’abord le 14 mars 2022. Vers 6 heures du matin, l’automobiliste, qui quitte son travail de nuit, fait des avances vers un adolescent qui attend le bus. Il insiste beaucoup, revient plusieurs fois pour lui proposer une fellation. La scène se répète le 15 avril. Cette fois, l’automobiliste baisse sa vitre et passe un petit mot à un garçon circulant en mobylette. Le message écrit est explicite. La jeune victime, qui passe quotidiennement sur ce lieu, avait été repérée par l’accusé.

Prison suspendue

Le président du tribunal évoque le rapport des experts qui relatent « un appétit pour la pédopornographie », et le « pulsions sexuelles incontrôlées », de l’accusé. « Je regrette beaucoup. J’ai appelé les parents de l’un des garçons et je me suis excusé quelques jours plus tard. il a dit.

Pas de quoi endormir le tribunal, qui l’a condamné à quatre mois de prison, avec cure obligatoire. Il lui est interdit de se livrer à toute activité impliquant des mineurs pendant cinq ans. Par ailleurs, l’homme figurera au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles (Fijais).

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nuit blanche 2024 dans le 12
NEXT Mont-Royal | Deux jeunes arrêtés après des coups de feu