Atterrir au Sénégal, où la cruauté d’une élite est adoubée par la partisanerie d’une population ! * – .

Atterrir au Sénégal, où la cruauté d’une élite est adoubée par la partisanerie d’une population ! * – .
Atterrir au Sénégal, où la cruauté d’une élite est adoubée par la partisanerie d’une population ! * – .

Il y a quelques jours, le carnage terrestre de Thiès (Mbour 4) a nécessité le déplacement du président du BDF. Sur place, il s’offusque ! - révèle qu’elle a été partagée entre bandits en col blanc ! Des commis d’État ont été cités. Le plus malheureux est la tentative de justification de Babacar Diop, maire de Thiès (sans parler du silence assourdissant des maires Biram souleye Diop, Ousmane Diagne et Djité).

Loin d’être un cas isolé, ce « vol légalisé » est une pratique courante. En témoigne la fragmentation de la bande casuarina de Guédiawaye (créée en 1948 par un colon apparemment plus soucieux de l’avenir des indigènes que de nos propres dirigeants). Ici aussi, c’est le même modus operandi : se servir des gros bonnets. - a révélé que 320 conseillers de la coopérative des agents du Cadastre (concessionnaire de 5 hectares) en avaient bénéficié. Le point culminant du mélodrame a été le fameux syndicat des Impôts et des Successions avec 4 hectares à Wakhinane-Nimzatt alors qu’il possédait déjà 4 autres hectares à Golf et 6 hectares à Gadaye ; soit au total 14 hectares (sans compter les attributions des Alamadies 2, de la foire, des seins, etc.). Si l’on en croit le journal Les Echos, l’un des membres du gouvernement, très proche du Premier ministre Ousmane Sonko, se voit attribuer le lot GW 1227 depuis le 23 juillet 2021.

On aurait pu ajouter les vols de terrains à l’aéroport LSS, à la corniche de Dakar… Dans tous ces scandales, les mêmes criminels… le syndicat des impôts et des successions, le Cadastre, les politiques…

Le plus frustrant, c’est la « bienveillance » du gorgorlu qui s’en accommode tant que l’auteur est dans ses bonnes grâces. Sinon, comment expliquer que les mêmes personnes émues par le carnage de Mbour4 soutiennent le Président Diomaye qui a le culot de nous dire qu’il a des terres gratuites au cœur de Dakar simplement parce qu’il est syndiqué !

Voulons-nous lutter contre la prédation des terres ou « en finir » avec des adversaires certes répréhensibles ? La « reprise » des travaux de la corniche nous donne un indice pour ceux qui veulent voir !!!!

Si nous voulons résoudre cette dilapidation des terres, nous devons affronter cette législation crapuleuse qui donne à l’Union des Impôts et des Terres, au Cadastre, un droit de fondation… avec le silence coupable d’une certaine société civile qui pense que le droit du citoyen est Arrêtez de voter !
Il est important que cesse cette disparité sociale institutionnalisée au bénéfice des mêmes personnes, sous diverses formes. Diomaye aura-t-il le courage d’arrêter la vache laitière qui lui a gracieusement offert un foyer ?

*Dr Samba Faye
Porte-parole de la République des Valeurs

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Podcast – A quoi ça sert d’occuper les États-Unis ? – rts.ch – .
NEXT SÉNÉGAL-ÉDUCATION / Les coalitions en conclave à Dakar pour se mettre d’accord sur la mise en œuvre du programme « Éducation à voix haute » – Agence de presse sénégalaise