Dayvic Inseque, représentant Antilles-Guyane au concours de la meilleure baguette traditionnelle de France

Dayvic Inseque, représentant Antilles-Guyane au concours de la meilleure baguette traditionnelle de France
Dayvic Inseque, représentant Antilles-Guyane au concours de la meilleure baguette traditionnelle de France

Dayvic Inseque est en course pour le titre de meilleure baguette traditionnelle de France. Le Guadeloupéen est le représentant Antilles-Guyane dans cette grande compétition nationale qui se déroulera du 13 au 15 mai en France. Une vingtaine d’artisans boulangers de partout au pays participeront au concours.

C’est un fervent défenseur du pain artisanal… Depuis dix ans, Dayvic Inseque travaille derrière les fourneaux.

Ce boulanger de formation, fils de boulanger et petit-fils de pâtissier, comme Obélix au chaudron de potion magique, a probablement eu des ennuis quand il était petit…

Guidé par sa passion depuis l’âge de 16 ans, Dayvic s’est inscrit au concours de la meilleure baguette traditionnelle de France.
Du 13 au 15 mai, il sera le représentant Antilles-Guyane. « Une fierté » pour le jeune boulanger qui a préparé toute l’année l’épreuve. « Chaque jour, je m’entraîne en confectionnant mes baguettes traditionnelles. J’ai aussi été bien encadré par la Fédération (des artisans boulangers et pâtissiers de Guadeloupe) », explique-t-il.

Aux côtés des autres sélectionnés, sous les yeux du public présent sur le Parvis de Notre-Dame de Paris dans le cadre de la Fête du Pain, Dayvic devra répondre aux exigences du jury. Et il compte bien tout donner.

J’irai faire de mon mieux et représenter dignement la Guadeloupe.

Dayvic Inseque ne sera pas le seul représentant de la Guadeloupe. En effet, le Capesterrien Xavier Nétry, récent lauréat du titre de meilleure baguette traditionnelle de Paris 2024, participe également au concours.

Durant les deux phases, les candidats devront présenter plus de 40 baguettes avec les ingrédients fournis. Ils doivent mesurer 50 centimètres de long et peser 250 grammes, avec une teneur en sel ne dépassant pas 16 grammes par kilogramme de farine.

Les candidats seront jugés sur plusieurs critères : aspect, croûte, arôme, mie, mastication et goût.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ours champions de France
NEXT circulation, stationnement et transports perturbés pour le passage de la flamme olympique