quatre moutons inscrits dans une école pour sauver une classe menacée de fermeture

quatre moutons inscrits dans une école pour sauver une classe menacée de fermeture
quatre moutons inscrits dans une école pour sauver une classe menacée de fermeture

Ils voulaient « pousser jusqu’au bout l’absurdité du raisonnement ». Parents et élus ont inscrit quatre moutons dans une école de Moselle pour tenter de sauver une classe menacée de fermeture, rapportait Le Républicain Lorrain du 7 mai.

L’une des cinq classes du groupe éducatif intercommunal (RPI) de Nitting-Voyer-Hermelange est menacée de fermeture à la prochaine rentrée scolaire, faute d’élèves. L’établissement en compte 94, soit quatre de moins que le seuil exigé par l’Éducation nationale. Une situation « moche », dénoncée samedi sur RTL par le maire de Voyer, Bertrand Janson, qui explique que cette classe aurait pu être ouverte en 2021 avec 90 élèves.

Pour y remédier, les parents d’élèves et les élus des communes concernées ont trouvé une solution pour le moins originale : inscrire quatre moutons à l’école. Une initiative qui n’est pas sans rappeler celle des parents de Belledonne, en Isère, qui ont inscrit 15 brebis dans l’école de leur ville en 2019 pour en augmenter les effectifs. « Puisque nos enfants sont comptés comme des moutons, autant pousser l’absurdité du raisonnement jusqu’au bout », a souligné Loïc Firtion, le président de l’association des parents RPI auprès du Républicain Lorrain.

Quatre dossiers aux noms de John Deere, Marguerite Duprés, Phil Tondu et Valériane Deschamps ont été complétés et déclarés à l’Éducation nationale. Les quatre moutons, propriété d’un agriculteur local, ont même dû faire connaissance avec leurs futurs camarades. Prévue dans la cour de récréation le 6 mai, la réunion a cependant tourné court : « les enseignants ont reçu l’ordre de garder les enfants confinés tant que les moutons étaient là. Ils sont donc sagement rentrés dans leur bergerie…» a regretté Loïc Firtion auprès du quotidien local, qui indique que la mobilisation des parents va désormais se poursuivre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le 3e rassemblement citoyen des Yvelines a élu domicile à Rambouillet « pour fédérer et fédérer les jeunes autour d’un même objectif »
NEXT la designer textile Rafaële Rohn ouvre une boutique et lance des ateliers