Des agriculteurs drômois enveloppent un radar dans 6 tonnes de foin

Des agriculteurs drômois enveloppent un radar dans 6 tonnes de foin
Descriptive text here

« Le radar symbolise la capacité de l’État à générer des revenus automatiquement »explique Pierre-Alban Olender de la Coordination rurale 26. Le syndicat agricole a cerné samedi soir le radar mobile sur la départementale 538 entre Alixan et Bourg-de-Péage.une quinzaine de bottes de foin de luzerne de 400 kg chacune environ. Une nouvelle action des agriculteurs pour sensibiliser à leurs revenus.

« Ce fond de colère est toujours présent » insiste Pierre-Alban Olender, qui exerce des fonctions nationales au sein du syndicat Coordination rurale. L’agriculteur et éleveur de Lens-Lestang évoque la mobilisation des agriculteurs durant le mois de janvier aux barrages routiers sur les routes de la Drôme notamment. « Les problèmes de fond ne sont pas résolus par les annonces gouvernementales »il ajoute.

CR 26 souhaite une nouvelle fois sensibiliser à la rémunération des agriculteurs avec cette nouvelle action.
Pierre-Alban Olender

Le foin comme symbole

L’idée d’entourer le radar de foin ? « Cela nous représentejustifie simplement Pierre-Alban Olender. Le foin et la paille sont fabriqués par les agriculteurs. Le but était d’obstruer le radar pour le rendre bien inopérant, sans l’abîmer. Nous aimons les actions de communication qui font des petits clins d’œil et qui attirent l’attention.

Autre anecdote pour expliquer le ciblage de ce radar : « Les éleveurs drômois passent très tôt le matin pour amener les animaux à l’abattoir. Certains de mes collègues de la Coordination rurale, et certainement d’autres, ont eu la désagréable surprise de se faire tromper en rentrant chez eux vers 5-6 heures du matin. Sans remettre en cause les limitations de vitesse, l’agriculteur drômois poursuit : “Ce n’est pas pas toujours agréable de commencer la journée en beauté pendant que nous essayons de travailler et d’amener des animaux pour faire bénéficier les gens des produits locaux.

Le Département de la Drôme, gestionnaire des routes départementales, indique quepas d’intervention d’urgence n’est pas destiné à enlever les bottes de foin. Ils ne représentent pas de nuisance pour les usagers de la route, explique l’organisation. Le Ministère précise que les balles seront supprimé dans les prochains jours.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Charente-Maritime, laboratoire du camping durable
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités