en Seine-Maritime, un des derniers trappeurs de France cherche un repreneur

en Seine-Maritime, un des derniers trappeurs de France cherche un repreneur
en Seine-Maritime, un des derniers trappeurs de France cherche un repreneur

Le métier de trappeur est assez méconnu en France.

Elle consiste à piéger les animaux sauvages qui viennent dans nos jardins.

Dès maintenant, vous pouvez tenter l’aventure en répondant à une annonce sur notre site SOS Villages.

On pourrait penser que c’était un enquêteur. Rémy Guerinot, qui exerce son métier en Seine-Maritime, est en réalité trappeur. Concrètement, il piège les animaux sauvages qui entrent dans votre jardin. Comme cet agriculteur où 30 poulets et canards ont été attaqués en un an.

Après 18 ans de service, le professionnel, qui est l’un des seuls à exercer ce métier en France, souhaite tourner la page. Une fois son successeur trouvé, Rémy Guerinot passera une retraite bien méritée au Canada, le véritable pays des trappeurs. “Je fais appel à SOS Villages dans l’espoir de pouvoir former et accompagner un éventuel repreneur. La retraite est arrivée donc je continue d’attendre un repreneur, car les clients sont très inquiets de ne plus avoir personne. » a-t-il déclaré dans le rapport en tête de cet article.

Sur cet autre site, il s’attaque aux taupes installées dans le jardin.

L’entreprise est à vendre depuis un an pour 180 000 euros. Outre un salaire mensuel d’environ 3 000 euros net, les conditions de travail sont agréables.


La rédaction de TF1 Reportage – Lucas Barbier, Antoine Santos

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une cabane rustique sur une île privée des Mille-Îles de l’Ontario
NEXT « Nous construisons nous-mêmes les sujets »