«Ça va être très, très dur»

«Ça va être très, très dur»
«Ça va être très, très dur»

Biscarrosse s’est qualifié pour la finale de la Coupe des Landes 2024 en battant Élan Tursan en demi-finale ce dimanche 12 mai. Parti à +35, la bande de Boris Diaw a conservé 22 points d’avance (99-77) pour accéder à la finale, qui se déroulera le samedi 1er juin (ou 8 juin, selon la météo) dans les arènes ouvertes du Plumaçon (8 000 places), à Mont-de-Marsan.

Un gros morceau attend Biscarrosse à ce stade de la compétition, à savoir l’ESMS (club regroupant Montgaillard, Montsoué et Sarraziet), également quart de finaliste de Nationale 2. L’ancien capitaine de l’équipe de France Boris Diaw est conscient que ce sera difficile pour tenir tête à Rémi Lesca & co :

« L’objectif principal était d’atteindre la finale et de vivre ça », assume Boris Diaw dans Sud-Ouest. Nous sommes super heureux. Nous nous sommes battus pour cela. Encore une fois, ce n’est pas simple. Il y a des moments où c’est dur. Nous allons chercher des ressources face à une équipe qui nous a mis la pression. Nous avons réussi à survivre sans prendre l’eau. Passons maintenant à la finale. Il faudra moins de temps pour le préparer. En termes de cardio, nous n’en sommes pas encore là. On va essayer de se préparer contre une équipe qui joue très, très bien ensemble. Nous allons prendre la meilleure équipe dans cette Coupe des Landes. Ça va être très, très dur. »

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la région de Thiès « prête » à lancer des opérations préventives – Agence de presse sénégalaise
NEXT 6 minutes avec Claude Matériauz, directeur général de Palexpo