Essonne Numérique choisit Free Pro et Axione pour déployer de nouveaux services numériques

Essonne Numérique choisit Free Pro et Axione pour déployer de nouveaux services numériques
Essonne Numérique choisit Free Pro et Axione pour déployer de nouveaux services numériques

Free Pro et Axione ont remporté l’appel d’offres lancé par Essonne Numérique dans le cadre du déploiement de nouveaux services de réseau et d’hébergement. Une initiative qui fait d’Essonne Numérique l’un des premiers réseaux d’initiative publique (RIP) de troisième génération en France.

Le déploiement de la fibre se poursuit en France et au 31 décembre 2023, 21,4 millions de logements y sont abonnés et 37 millions sont éligibles, soit 84% de la population recensée.

Dans le département de l’Essonne, où les opérateurs se sont également engagés en mars à améliorer leurs réseaux fibre, le syndicat ouvert (SMO) Essonne Numérique a lancé un appel d’offres dans le cadre du marché mondial de la performance publique. pour la mise en place de services d’interconnexion des sites et des équipements publics.

Et la SMO a sélectionné Axione et Free Pro pour le lot 1, de quoi faire d’Essonne Numérique l’un des premiers réseaux d’initiative publique de troisième génération en France.

Un nouveau RIP de troisième génération

Afin d’apporter de nouveaux services numériques aux collectivités et aux 7 EPCI de l’Essonne, regroupant 194 communes, Essonne Numérique a récemment lancé un appel d’offres.

Et c’est Axione, opérateur d’infrastructures, et Free Pro, la filiale BtoB de Free, qui ont été retenus pour le lot 1. Les deux acteurs ont déployé « une solution de transit internet sécurisée 2 x 10 Gbps avec pare-feu et protection contre les attaques par déni de service » pour garantir « une connectivité robuste et une protection renforcée contre les cybermenaces » précise iliad, la maison mère de Free, dans un communiqué.

L’architecture repose sur la connexion de deux centres de données locaux, situés à Lognes et Marcoussis, et des chemins distincts assurant une disponibilité maximale des services et une résilience accrue de l’infrastructure. Au total, près de 600 machines virtuelles sont déployées au sein de ces deux datacenters avec une répartition des charges applicatives. Axione et Free Pro assurent le stockage de tous les services numériques.

Ces nouveaux équipements s’appuient sur les infrastructures fibre existantes dans le département, permettant de les déployer plus rapidement. De plus, ils proposent de nouveaux services VPN et VoIP ainsi que des services LAN WiFi gérés.

Afin de garantir un haut niveau de disponibilité du réseau, « le groupe développe et assure le contrôle technique de l’infrastructure », précise Free Pro dans le communiqué. Enfin, la maintenance du réseau sera assurée par des équipes présentes 7j/7, 24h/24 et le groupe promet un rétablissement en moins de quatre heures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les favoris gagnent sans briller, records personnels chez les jeunes
NEXT BULLETIN MÉTÉO. Fortes pluies orageuses attendues ce mardi 14 mai dans l’Hérault et le Gard, jusqu’à 3 semaines de précipitations possibles