Après une nouvelle attaque de moutons dans le sud des Ardennes, la piste des loups est sur le point d’être écartée

Après une nouvelle attaque de moutons dans le sud des Ardennes, la piste des loups est sur le point d’être écartée
Après une nouvelle attaque de moutons dans le sud des Ardennes, la piste des loups est sur le point d’être écartée

Un loup aurait fait bien plus de dégâts que ça », estime une Source proche de l’enquête. La recherche de l’animal responsable des attaques de moutons dans la zone progresse. Suite à une nouvelle attaque, cette fois près de Briquenay, jeudi soir, le vétérinaire a constaté les blessures des quatre moutons morts, et deux blessés. Il en aurait déduit qu’il ne pouvait probablement pas s’agir d’un loup, mais plutôt d’un chien errant.

Il faut dire que cette attaque, à Briquenay, n’était pas la première. La dernière en date remonte à une quinzaine de jours dans le village voisin de Thérorgues. Depuis plusieurs jours, pas moins de 19 moutons morts et 20 blessés avaient été recensés dans la zone, ce qui a même poussé la préfecture à y déployer des clôtures électrifiées le 23 avril, ainsi que des pièges photo pour tenter d’identifier les moutons. animal, ce qui n’a pas encore été possible.

L’éleveur du dernier mouton décédé, Sylvain Raimbeaux, à Briquenay, ne croit pas beaucoup à la piste d’un loup. “ Il n’y a pas de loup. Je ne vois pas ce qui vous fait penser que cela pourrait en être un. », a-t-il déclaré ce lundi. Les victimes seraient aussi principalement des agneaux, en ce qui concerne son élevage. Quoi qu’il en soit, l’enquête se poursuit pour retrouver la bête responsable de ces attaques, qui rôde toujours dans les environs.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quel est le niveau de vie des habitants du Tarn-et-Garonne ? – .
NEXT L’Eure-et-Loir et les Yvelines en alerte jaune, ce vendredi 24 mai