L’ambassade d’Érythrée est en colère contre la Suisse

L’ambassade d’Érythrée est en colère contre la Suisse
Descriptive text here

Les autorités suisses ont récemment mis en garde contre d’éventuels affrontements en marge de la fête nationale érythréenne du 24 mai. En colère, l’ambassadeur du pays africain à Genève répond et appelle la diaspora à célébrer cette journée.

Raphael Rohner / ch média

Toutes les villes, communes et administrations de Suisse doivent être vigilantes et signaler à la police d’éventuelles festivités de la diaspora érythréenne. Voici la missive adressée par la Conférence des directeurs des départements cantonaux de justice et de police (CCDJP) aux administrations du pays.

La lettre, datée du 17 avril 2024, avait pour toile de fond un nouvel appel à la violence contre les personnes critiques à l’égard du régime érythréen et les réfugiés en Suisse, qui voulaient s’opposer à la glorification de la dictature dans leur pays.

La semaine dernière, l’ambassadeur érythréen a réagi avec colère. Il se dit consterné par le contenu provocateur de la lettre des autorités cantonales de sécurité. Pour lui, il s’agit d’une profanation pure et simple du jour férié :

«Cet avertissement constitue un acte irresponsable, répréhensible et inacceptable de blasphème politique et juridique de la plus haute importance»

« L’ambassade d’Érythrée demande le retrait immédiat de cette lettre »peut-on également lire dans le document officiel de l’ambassade à Genève.

Les manifestants érythréens réclament l’annulation d’un festival à Oberbüren (SG).Raphaël Rohner

La Conférence cantonale de sécurité ne commente pas

La Conférence des directeurs de police cantonale a pris note de la lettre de l’ambassade d’Érythrée. Interrogé, le secrétaire général du CCDJP, Florian Düblin, n’a toutefois pas souhaité commenter les critiques formulées à l’égard de l’avertissement public.

Ces dernières semaines, des affrontements entre partisans du régime et opposants érythréens ont même remis en cause le Conseil fédéral. Beat Jans a lancé un appel aux Érythréens en Suisse :

« Arrêtez de régler vos conflits politiques en Suisse »

Ceci après de graves affrontements ayant eu lieu à plusieurs reprises ces derniers mois lors de soirées organisées par la diaspora, au cours desquelles des policiers ont également été blessés.

Diverses apparitions d’invités en uniforme lors de « festivals érythréens » circulent sur les réseaux sociaux.Raphaël Rohner

Si l’ambassade condamne les affrontements de ces derniers mois, elle en rejette la faute sur les opposants au régime :

« Il s’agit d’actes illégaux de vandalisme et mettant en danger la sécurité publique »

L’ambassade écrit cependant qu’il n’est en aucun cas justifiable d’empêcher les Érythréens qui respectent la loi suisse de célébrer pacifiquement leur fête nationale en raison du comportement illégal de certains opposants. La lettre de réponse ne précise cependant pas que des personnes en uniforme militaire et armées de fusils d’assaut AK-47 ont été récemment aperçues lors de fêtes « pacifiques » en Suisse.

Les experts craignent que la fête nationale érythréenne, fin mai, ne conduise à de graves affrontements entre membres de la diaspora. Des vidéos d’appels à la violence sont postées et partagées chaque semaine sur les réseaux sociaux.

Un mouvement de résistance contre le régime dictatorial érythréen, qui se forme depuis la Suisse, pourrait être à l’origine de cette situation. De plus en plus de personnes en fuite veulent se débarrasser de l’influence du dictateur en Suisse. L’ambassade d’Érythrée n’a pas pu être contactée pour commenter.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le projet de logement Prince Edward enfin révélé
NEXT direction l’ouest Aveyron ! – .