un méga-loto en Dordogne avec des bons d’achat

Une fois à l’intérieur, il est recommandé de chuchoter, car un décibel trop élevé et les joueurs se plaignent d’être distraits. “Ah je n’ai pas entendu le numéro !”, s’exclame Josette. Ce dimanche 12 mai se déroulait le loto de Saint-Astier à partir de 14h30 au gymnase du Roc. Prix ​​à gagner : des bons d’achat d’une valeur allant jusqu’à 500 euros. Une victoire qui a attiré près de 250 personnes.

La pluie bat sur le toit du gymnase, à l’intérieur l’air est humide, les cerveaux s’échauffent pour rester concentrés. © Radio-France
Salomé Pineda

Evelyne, 71 ans, habillée pour l’occasion. Cette retraitée a fait le déplacement depuis Tocane-Saint-Apre pour tenter d’augmenter son budget courses ce mois-ci. « Ah ouais, quand on gagne, c’est tellement bon d’aller faire les courses… On a du saumon, de la viande, des légumes… On n’a plus rien pour rien », murmure le septuagénaire. Ancienne servante des personnes âgées, sa pension aujourd’hui ne dépasse pas 600 euros. “Heureusement j’ai mon mari, elle met les choses en perspective. Mais quand on a payé le loyer, tu sais, il ne reste plus grand chose. On s’en sort, mais en réalité, on ne peut pas aller au restaurant alors qu’on a travaillé toute sa vie pour avoir une retraite, pour être à l’aise. Mais nous ne pouvons pas. Je ne sais pas ce que feront les enfants plus tard… »

Pour être sûr de ne manquer aucun chiffre, mieux vaut rester concentré. © Radio-France
Salomé Pineda

Un quotidien partagé par de nombreux participants ici. Jouer, c’est donc l’espoir d’aller s’amuser au supermarché sans avoir à scruter le ticket de caisse à la loupe.

Malgré cette réalité, les sourires se sont répandus sur tous les visages. Même parmi les mauvais joueurs ! “Lionel ne trouve pas les bons chiffres, ce n’est pas ma faute si je perds, c’est lui qui se trompe dans ses chiffres !”plaisante Josette de mauvaise foi.

Les prix vont de 50 à 500 euros. © Radio-France
Salomé Pineda
Mimi est venue au loto avec ses amies du théâtre pour se détendre ce dimanche.
Mimi est venue au loto avec ses amies du théâtre pour se détendre ce dimanche. © Radio-France
Salomé Pineda

« Mimi » est l’une des seules à ne pas surveiller son match avec beaucoup d’attention. “On gagne, on gagne, si on gagne pas, tant pis, on s’amuse.” Il faut dire que les matchs s’enchaînent. “Coffret complet pour un lot de 400 euros !”, lance Lionel, l’animateur star, au micro. Mimi se concentre à nouveau. Il ne s’agirait toutefois pas de passer à côté du jackpot.

Lionel est l'animateur vedette de la loterie ici en Dordogne. Beaucoup venaient à Saint-Astier rien que pour lui.
Lionel est l’animateur vedette de la loterie ici en Dordogne. Beaucoup venaient à Saint-Astier rien que pour lui. © Radio-France
Salomé Pineda
« C’est moins cher à payer dans nos courses. C’est un soulagement», confie l’un des joueurs. © Radio-France
Salomé Pineda
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Uni Mail occupé une autre nuit
NEXT Lévis ne s’intéresse pas à Scies Mercier ni à ses terrains