une séance d’escalade se transforme en un atroce drame pour une femme de 45 ans

une séance d’escalade se transforme en un atroce drame pour une femme de 45 ans
Descriptive text here

Un terrible accident a eu lieu jeudi 9 mai dernier dans le Vercors, en Isère. Une femme de 45 ans est décédée après avoir été frappé par une pierre lors d’une séance d’escalade. Le drame s’est produit vers 12h30

La séance d’escalade se termine par une tragédie

Selon les informations de la Société Républicaine de Sécurité (CRS) Alpes, relayées par le journal Le Dauphiné Libéré, l’alpiniste travaillait sur les falaises de Presles, dans le Vercors (Isère), lorsque l’incident s’est produit. La victime, qui avait pris le chemin «des poubelles parce que bonnes»a été frappé par un rocher d’une cinquantaine de centimètres. Celui-ci s’est détaché plusieurs dizaines de mètres en amont. C’était un rocher de 50 à 100 kg” précis France 3.

Alertés par des témoins, les secours n’ont malheureusement rien pu faire pour sauver le quadragénaire, de nationalité suisse. Elle est « mort sur le coup », ont indiqué les policiers des CRS Alpes. Son corps a été retrouvé au pied de la falaise 300 m de hauteur.

Une enquête ouverte

D’après les premiers éléments recueillis par France 3, le grimpeur était deuxième à la corde et assuré par un leader à la corde. Elle était en pleine ascension lorsque le rocher la heurta mortellement. Une chute accidentelle par un autre praticien. “Une personne en moulinette, sur la 3ème longueur, a détaché involontairement un rocher de 50 à 100 kilos, qui est tombé directement sur le grimpeur” ont expliqué les agents des CRS Alpes à la chaîne locale.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble afin de comprendre les circonstances du drame. Les investigations ont été confiées au CRS Alpes. Si les falaises de Presles sont un lieu d’escalade réputé en France, une grande partie du secteur est accès interdit aux grimpeurs depuis janvier 2023. En cas d’accident, la responsabilité pénale incombe désormais aux propriétaires du site et non plus à la FFME (Fédération française de montagne et d’escalade).

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV FAITS DU SOIR Feria de Pentecôte 2024, clap de fin ! – .
NEXT après le procès, quel avenir pour les prostituées de la Villa Biron ? – .