Spectacles, expositions, rencontres… dans l’Eure, Les Anthroposcènes, ça commence lundi 13 mai 2024

Spectacles, expositions, rencontres… dans l’Eure, Les Anthroposcènes, ça commence lundi 13 mai 2024
Descriptive text here

LTangram d’Évreux propose, pour la troisième année consécutive, son festival Les Anthroposcènes. Elle débute aujourd’hui lundi 13 mai, et se termine dimanche 26 mai 2024. Durant ces deux semaines, pas moins de 113 manifestations sont prévues non seulement à Évreux, mais aussi dans tout le département de l’Eure et même en Seine- (à Rouen et Le Havre). ). Une rencontre à la croisée des arts et des sciences.

Pénurie d’eau d’ici 2050

Cette année, le festival interroge les relations entre l’humain et son environnement, de plus en plus menacées. Le thème abordé est l’eau, ce bien précieux pour toute vie sur la planète bleue. « 1,386 milliards de kilomètres cubes d’eau la recouvrent, soit 72 % de sa surfacerappelle Valérie Baran, la directrice de Tangram, dans son éditorial. Les mers et océans représentent à eux seuls 96,5% de cette eau. Les glaciers et calottes glaciaires, les eaux souterraines, les lacs et les rivières représentent principalement les 3,5 % restants. »

Mais il n’y aura pas assez d’eau pour tout le monde. « Par exemple, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) estime que 40 % de la population mondiale sera confrontée à des pénuries d’eau d’ici 2050.soutient le réalisateur. En effet, si la quantité d’eau reste la même depuis ses origines, sa qualité se dégrade et sa répartition est de moins en moins équitable sur la planète. »



Le médecin de la nature

La programmation de l’édition 2024 d’Anthroposcènes posera donc la question du rapport que l’Homme entretient avec cet élément essentiel de la vie à travers des spectacles, des expositions, des films et des événements insolites. Parmi les événements incontournables de ces deux semaines, on peut noter la rencontre exceptionnelle avec Jorge Quilaqueo, chaman mapuche du Chili, docteur de la nature.

Jorge Quilaqueo, chaman de l’eau, est l’invité d’honneur de cette édition 2024 – Photo DR

« Bien qu’ils ne représentent que 5 % de la population mondiale, les peuples autochtones habitent des territoires où est concentrée 80 % de la biodiversité de la planète. Ces populations se considèrent le plus souvent comme les gardiennes de la « Terre Mère », et jouent un rôle essentiel dans la préservation de la biodiversité et des écosystèmes. Leur présence pendant le festival est essentielle pour nous », soutient Tangram. Jorge Quilaqueo sera présent tout au long de ce festival pour des rencontres – une douzaine au total – mais aussi pour des cérémonies de l’eau. Il sera accompagné de l’anthropologue Sabah Rahmani.

Festival Les Anthroposcènes, du 13 au 26 mai 2024. Programme complet et billetterie sur www.letangram.com/festival-les-anthroposcenes-2024.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 36 départements en alerte jaune, le Calvados en alerte orange « inondation »
NEXT À la découverte des milieux naturels locaux avec la Fête de la Nature