Nemo accueilli en héros par ses fans à Zurich

Nemo accueilli en héros par ses fans à Zurich
Nemo accueilli en héros par ses fans à Zurich

Les supporters massés derrière les barrières attendaient patiemment l’arrivée de Nemo.

Le chanteur Nemo, vainqueur de l’Eurovision 2024, a été accueilli en héros dimanche soir à son retour en Suisse par des centaines de fans venus le féliciter pour son triomphe.

L’artiste biennois a remporté la Suisse au terme d’une édition 2024 marquée par une vive polémique sur la participation d’Israël, en pleine guerre dans la bande de Gaza, à laquelle le chanteur s’est classé cinquième. Nemo Mettler a remporté le concours avec « The Code », un morceau très personnel relatant son parcours vers la réalisation de son identité de genre.

L’artiste non binaire de 24 ans a atterri à l’aéroport de Zurich en provenance de Copenhague à 22h38, heure locale. Les fans rassemblés derrière les barrières attendaient patiemment son arrivée en répétant sa chanson.

“On a cassé les codes”

Les applaudissements ont commencé à retentir lorsque Nemo est apparu, qui a répondu avec un pouce levé avant de prendre des selfies et de signer des autographes. « Félicitations Honey Pie (surnom affectueux en anglais) ! s’exclama un admirateur en lui tendant un bouquet de fleurs.

D’autres brandissaient des drapeaux affichant en anglais le message « We exist, we insist, we persist », en référence à la lutte des personnes non binaires pour la reconnaissance de leur identité. Une autre banderole proclamait « Femme, homme, humain » en allemand.

Nemo a célébré sa victoire avec ses fans dimanche soir à l’aéroport de Zurich.

AFP

Nemo a rejoint le groupe de fans scandant « On a cassé les codes », « On existe », allant jusqu’à serrer dans ses bras un admirateur qui portait un t-shirt « Protect trans kids ».

“On a l’impression que ce n’est pas réel.”

En conférence de presse après ce retour triomphal, le Suisse a indiqué vouloir se reposer dans son jardin. “Je vais m’allonger et essayer de me calmer un peu”, a déclaré l’artiste. “On a l’impression que ce n’est pas réel.”

« J’ai cassé les codes. J’ai cassé le trophée», a répété Nemo, après l’avoir littéralement brisé dans un geste d’enthousiasme lorsqu’il a reçu son prix. L’accueil des supporters à l’aéroport a été « extrêmement beau (…) cela m’a montré à quel point c’est bon de faire partie d’une communauté ».

Nemo Mettler, qui vit actuellement à Berlin, est originaire de Bienne, où une réception publique est prévue pour féliciter le natif. “Ce sera certainement une grande fête dans la ville, avec le public, les supporters”, prédit le maire de Bienne Erich Fehr, interrogé à l’aéroport par l’agence de presse suisse Keystone-ATS.

« Une histoire incroyable »

« C’est fou, c’est une histoire incroyable que Nemo de Bienne ait remporté ce titre. Le plus grand concours de musique au monde. Nous sommes vraiment fiers et heureux », a-t-il ajouté. Le patron de la Corporation des radiodiffuseurs suisses, Gilles Marchand, a également souligné « l’immense succès » de Nemo.

Il s’agit de la troisième victoire de la Suisse au concours Eurovision de la chanson depuis sa création en 1956. Comme le veut la tradition, le pays accueillera la prochaine édition. L’Union européenne de radiodiffusion, organisatrice de l’événement, estime que 160 millions de personnes ont regardé la compétition 2024, retransmise en direct dans les 37 pays participant à la finale et sur YouTube.

(AFP)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Voix de femmes au festival choral Tutticanti
NEXT Les chevaliers tiennent bon face aux guerriers