Le producteur Arthur Goisset, lauréat d’un César, de retour dans son collège

Le producteur Arthur Goisset, lauréat d’un César, de retour dans son collège
Le producteur Arthur Goisset, lauréat d’un César, de retour dans son collège

Par

Jérôme Lemonnier

Publié le 12 mai 2024 à 7h06

Voir mon actualité
Suivre La République de Seine et Marne

Comme un retour aux sources. mardi 30 avril 2024le producteur Arthur Goisset, était en visite au collège Georges Brassens de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne). Un établissement qu’il connaît bien puisqu’il y a réalisé une partie de sa scolarité. Récipiendaire du César du meilleur court métrage de fiction en 2023 pour Partir un jour, l’homme de 38 ans a répondu à l’invitation de l’association Un artiste à l’école. « Notre objectif est d’inviter des dizaines d’artistes à revenir sur les bancs d’un des établissements qui les ont accueillis durant leur scolarité pour interagir avec la génération actuelle d’étudiants », souligne Louise Devaux, coordinateur de l’association. “C’est une façon de montrer à ces étudiants que toutes les carrières ne sont pas inaccessibles et que quelqu’un qui a fait ses études a fini par travailler dans le cinéma.”

“Certaines trajectoires sont possibles”

Enfant de Brie-Comte-Robert, Arthur Goisset a donc poussé les portes de son collège pour s’entretenir avec une classe de 5e et un autre de 3e. « Cela n’a pas beaucoup changé », a-t-il admis avant de commencer son discours. C’est vraiment sympa de leur montrer que, même s’il y a des barrières, certaines trajectoires sont possibles.

Devant les étudiants, le producteur a souhaité présenter avec soin le travail d’un producteur, les différents métiers auxquels il est amené à faire appel pour les besoins d’un film. L’ensemble de cette présentation aura permis aux collégiens pour mieux comprendre comment est conçu un film et les différents enjeux qui l’entourent.

Après la présentation d’Arthur Goisset, les questions ont envahi la salle. « Pensez-vous que votre César est mérité ? Combien vous a rapporté votre film ? Comment choisissez-vous vos acteurs ? Avez-vous une anecdote de tournage ? » Enfin, une des questions portait sur la jeunesse du producteur : « Quel type d’élève étiez-vous au collège ? ? » Réponse de l’intéressé : « J’étais étudiant très dissipé, qui avait un problème avec l’autorité. Mais j’ai toujours aimé l’école.

Une réponse qui a sans doute dû avoir une certaine résonance auprès de certains étudiants. Peut-être qu’un jour certains d’entre eux poursuivront une carrière dans l’industrie du cinéma et retourneront à l’université plusieurs années plus tard. Qui sait ?

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En plein essor ou hors de forme
NEXT Gabriel Attal au Maroc, début juillet ! – .