Le chef Hugo Loridan-Fombonne aspire à rejoindre l’élite gastronomique

Le chef Hugo Loridan-Fombonne aspire à rejoindre l’élite gastronomique
Le chef Hugo Loridan-Fombonne aspire à rejoindre l’élite gastronomique

Son professionnalisme en cuisine était complété par son savoir-faire en gestion. Au-delà de sa créativité gastronomique, il est déterminé à exploiter “produits locaux; à moins de 100 km du Château ». Hugo Loridan-Fombonne s’est également entouré “d’une équipe soudée”. « Un atout pour se faire remarquer et collectionner les distinctions »délivré notamment par les guides Michelin et Gault&Millau.

Au millésime 2024, dans le Vaucluse, un seul restaurateur a obtenu deux étoiles et douze restaurants ont reçu ce précieux sésame. Les habitués de Fines Roches, ce lieu chargé d’histoire, s’étonnent que leur marque préférée n’y figure pas. « Depuis 2015, une nouvelle équipe a pris les rênes de cet illustre château, il vaut encore le détour »souligne Jean-Pierre Maillan, fidèle gourmet des lieux.

Les conversations autour des valeurs gustatives entre le client et le chef se concentrent souvent sur la compétition et les récompenses.

« Maintenant que l’équipe, les produits locaux et la clientèle locale sont là, nous voulons être reconnus par nos pairs.confie Hugo Loridan-Fombonne. Je compare notre travail à la pratique d’un sport d’équipe. Il faut être jugé par de fins connaisseurs avant de viser une étoile.»concède le professionnel.

Actuellement, la direction du restaurant écrit des lettres adressées aux guides Michelin et Gault-Millau, pour rappeler que « sa table vaut bien une visite et surtout il est temps de l’évaluer pour au moins être connue au-delà de la région »dit Jean-Pierre Maillan.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV signature de deux contrats régionaux d’application – .
NEXT A peine nommé aux HUG, Robert Mardini reçoit une indemnité controversée de la part du CICR – rts.ch – .