exposants de toute l’Europe – .

exposants de toute l’Europe – .
Descriptive text here

Fleur bleue pour de belles plantes

Dans l’une des allées, une plante vivace, très résistante et résistante à la sécheresse… et comestible. « Pour les Hemerocallis, nous sommes en période de floraison », précise Guénolé Savina, pépiniériste dans le Finistère. Entre la mi-juin et la mi-août, il y a généralement une période creuse, où il n’y a pas beaucoup de fleurs dans le jardin. Cela permet de remplir cet espace-temps de couleurs et de hauteurs de tiges très variées. » Les exposants viennent de toute l’Europe avec leurs collections de plantes aquatiques, plantes carnivores, rosiers anciens, camélias, arbustes exotiques…
Pour la première fois présent sur Presqu’île en fleurs, le professionnel breton dit avoir reçu une demande des organisateurs. Une rotation est mise en place parmi les exposants. L’Hémérocalle n’était plus représentée. Un de ses collègues, qui le faisait auparavant, est à la retraite… « Lors de ce genre d’événements, on rencontre des passionnés, des collectionneurs qui arrivent très tôt », poursuit Guénolé Savina. J’ai des variétés qui sont épuisées dès leur ouverture. Je préfère amener une centaine de variétés, avec seulement quelques-unes de chaque, pour proposer une gamme. Presqu’île en Fleurs est l’un des événements majeurs pour ce type de collecte. »
Près de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, Aurélie et sont des passionnés de plantes rares. Depuis 2012, leur jardin vous invite à vous immerger dans une atmosphère de richesse végétale, à vous initier au voyage et à l’aventure. Réguliers présents aux fêtes des plantes, de l’Ouest jusqu’à Paris, habitués de la Presqu’île en Fleurs (quatrième participation), les pépiniéristes trouvent dans le Cotentin une météo qui s’adapte « parfaitement » à leurs plantes. « Nous avons beaucoup de plantes d’ombre, et des plantes qui aiment les climats un peu frais », commente Aurélie. Des plantes qui poussent souvent en montagne, et qui s’adaptent très bien au Nord de la . L’intérêt des fêtes des plantes, c’est de pouvoir se retrouver. Échanger, discuter, partager une passion commune. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV vers une généralisation de Navigo Liberté + sur toute l’Île-de-France en 2025 ? – .
NEXT Pourquoi les buffles d’eau (et les bousiers) sont-ils réintroduits dans la réserve de l’étang de Cousseau ? – .