Coup d’envoi du Marché public de Sainte-Foy – .

“Nous voulions le jazz un peu de marché cette année et des kiosques éphémères», explique Isabelle Brodeur, directrice générale du Marché public de Sainte-Foy. Des exposants seront donc sur place ponctuellement durant les week-ends.

«C’est la première fois que nous libérons des places pour des personnes qui ne sont pas avec nous à l’année», explique Mme Brodeur.

On peut même s’attendre à voir un aiguiseur de couteaux durant l’été, mais tous les exposants seront liés au secteur alimentaire.

«C’est un petit clin d’œil que l’on souhaite faire aux clients pour leur faire découvrir de nouveaux commerces qui n’ont pas forcément le personnel ni les produits pour être avec nous toute la semaine.»

— Isabelle Brodeur, directrice générale du Marché public de Sainte-Foy

Les 11 et 12 mai, cinq producteurs visitent le marché : Sucrerie du vieux fourneau, Pâtisserie La rose des sables, Distillerie du Granit, Les 7 petits pots et Serres Pageau.

Le directeur général du marché se réjouit également d’un « bon début » de saison, grâce à une météo impeccable. « Nous ne pouvions pas demander mieux ! »

Goûtez et découvrez

>>>>>>

Malika Bouzaachane, propriétaire de la Rose des sables, est ravie d’être à l’abri du vent au Marché public de Sainte-Foy. (Jocelyn Riendeau/Le Soleil)

Malika Bouzaachane, qui est derrière la pâtisserie La rose des sables, participe pour la toute première fois au Marché public de Sainte-Foy. L’habituée du Marché public de Rimouski profite des kiosques volants pour tester la clientèle québécoise et présenter ses baklavas et biscuits.

Selon Malika Bouzaachane, le marché public est « le meilleur endroit » pour promouvoir ses produits, car elle gère seule l’intégralité de son commerce.

>>>>>>

Philippe Pelletier, copropriétaire de l’entreprise les 7 petits pots, fait déguster ses produits sur les marchés publics partout au Québec. (Jocelyn Riendeau/Le Soleil)

Philippe Pelletier, copropriétaire de 7 petits pots, est du même avis. L’entreprise familiale de conserves profite de l’été pour faire le tour des marchés publics et sensibiliser les gens.

Mais surtout, l’entrepreneur profite du marché public pour présenter ses aliments sans gluten, qui épatent les consommateurs.

La Distillerie du Granit, qui fabrique des alcools à base de sirop d’érable, profite également des marchés pour offrir le fruit de ses efforts. « Les gens sont toujours curieux », assure Laurence Richard, qui travaille au kiosque de la distillerie.

Des fleurs pour les mamans

Le premier week-end du marché public est aussi la fête des mères. L’occasion rêvée pour Serres Pageau de revenir à ses racines. « Ils viennent surtout pour la fête des mères, pour les bouquets de fleurs, souligne Isabelle Brodeur.

>>>>>>

Katrine Pageau et Laurie-Anne Gagnon, de Serres Pageau, sont au marché pour une fin de semaine seulement. (Jocelyn Riendeau/Le Soleil)

L’entreprise de Saint-Lambert-de-Lauzon a été présente pendant quatre décennies au Marché public de Sainte-Foy avant de se concentrer exclusivement sur la vente aux serres. Il s’agit donc d’un bref retour aux sources, parfait pour célébrer les mamans.

Après un samedi plus calme, Serres Pageau s’attend à une bonne journée pour la vente de fleurs dimanche.

Bientôt les légumes

En début de saison, il est encore trop tôt pour les maraîchers locaux. La ferme biologique La Voie des Jardins, à Sainte-Croix, dispose encore de tomates et de concombres de serre déjà disponibles.

La saison des asperges et de la rhubarbe devrait débuter d’ici une à deux semaines, et les fraises pourraient arriver en mai si le beau temps se maintient, estime Isabelle Brodeur.

D’ici là, les horticulteurs sont fidèles au poste avec des plants de fines herbes, des tomates et des fleurs. Les transformateurs alimentaires sont également déjà là. Les clients peuvent retrouver leurs pains habituels, leurs viandes, leur miel et leurs petits plats préparés.

Les producteurs directement issus des champs devraient arriver mi-juillet.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le rhume des foins explose en Suisse à cause du réchauffement climatique – rts.ch
NEXT La campagne Équipe Canada vise à bâtir des relations avec les États-Unis en vue d’une éventuelle victoire de Trump