un grand coup médiatique pour le prieuré Saint-Cosme de La Riche

un grand coup médiatique pour le prieuré Saint-Cosme de La Riche
Descriptive text here

Nous l’annoncions il y a quelques jours au RN : le prieuré Saint-Cosme de La Riche est l’un des deux sites sélectionnés pour la région Centre-Val de Loire au concours « Le monument préféré des Français 2024 ». L’autre monument étant le château de Maintenon en Eure-et-Loir. En Indre-et-Loire, le Château de Villandry en 2020 et le Château d’Azay-le-Rideau en 2022 avaient déjà été sélectionnés pour cette émission diffusée sur France Télévisions. Les 14 monuments sélectionnés cette année concourront pour le titre tant convoité de Monument préféré des Français 2024, dont le classement et le lauréat seront dévoilés lors d’une programmation à la rentrée de septembre, en préambule aux Journées européennes du patrimoine. .

La poésie d’un site à redécouvrir

Le prieuré Saint-Cosme de La Riche, est un ancien monastère fondé au 11e siècle et qui doit sa réputation à son plus illustre occupant : Pierre de Ronsard (1524-1585). Le « Prince des poètes et poète des princes » vécut à Saint-Cosme les vingt dernières années de sa vie, il y mourut et y repose depuis.

Le directeur du prieuré Saint-Cosme de La Riche, Vincent Guidault, devant une fenêtre qui abrite des œuvres de Pierre de Ronsard « Prince des poètes et poète des princes ».
© Photo NR, Pascal Landré

Cette sélection coïncide avec les 500e anniversaire de la naissance de Ronsard, qui donnera lieu à plusieurs événements en 2024. Dont la grande exposition « RonsArt : Ronsard et les arts, du 16e siècle à nos jours », qui se déroulera du 22 juin au 22 septembre 2024. Une exposition qui mettra en lumière les liens que Ronsard entretenait avec ceux qui rendirent hommage au poète de La Pléiade, musiciens, peintres, écrivains…

« Le fait d’avoir été choisi pour participer à ce concours pour le programme présenté par Stéphane Bern nous offre l’opportunité d’une belle mise en lumière pour le prieuré », se félicite Vincent Guidault, directeur du site depuis vingt ans, propriété du Département d’Indre-et-Loire.

C’est aussi pour les Tourangeaux, une invitation à (re)découvrir ce prieuré millénaire, aux portes de Tours : ses 12 jardins thématiques qui expriment le mode de vie des moines, le grand réfectoire – restauré après avoir été en partie détruits par les bombardements de 1944 – le potager des moines, le cimetière religieux planté de lauriers nobles, l’église et ses deux chapelles romanes du XIe siècle et bien sûr, la maison du Prieur, la maison de Pierre de Ronsard, avec son parcours scénographique olfactif. Le visiteur empruntera l’escalier qui mène au bureau du poète de la Renaissance. Dans ce petit bureau avec vue sur la Loire, le cofondateur de La Pléiade a écrit les plus beaux poèmes d’amour de la littérature française.

Vous avez jusqu’au 24 mai pour voter sur le site de France Télévisions, et parler du prieuré Saint-Cosme, de Touraine, et de Ronsard, le poète emblématique du Jardin de la France.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux départements de Nouvelle-Aquitaine placés en vigilance orange pluie-inondation
NEXT EN VRAC – Bious-Artigues payant, Banco dans le Gers, Boris Diaw et la Coupe des Landes, littérature à Saint Jean de Luz, motards dans les Landes, Milady à Biarritz, Musicales de Gimone, éloquence à Pau.