Les aurores boréales enflamment le ciel de l’Indre

Les aurores boréales enflamment le ciel de l’Indre
Les aurores boréales enflamment le ciel de l’Indre

« Un spectacle fabuleux », « Incroyable », « Sublime ». Voici les propos de l’association Météo Centre Val de Loire et de nombreux internautes de l’Indre, qui résument l’étonnement général face au phénomène qu’ont pu observer la plupart des Français dans la nuit de vendredi à samedi. Celle des aurores boréales.

« Il faut remonter à 2003 pour retrouver une tempête aussi forte »

A trois reprises (22h30, 00h-1h et 2h), durant la nuit, ils ont illuminé le ciel de l’Indre. Parfois violet, parfois vert, voire bleu.

Quelle est la raison ?

« Il y a deux jours, en lien avec une activité solaire très intense (bientôt à son maximum), d’importantes éruptions solaires ont été observées. Lorsque cela se produit, les vents solaires se déplacent vers la Terre et les particules énergétiques entrent en collision avec le champ magnétique terrestre. Cela provoque une tempête géomagnétique et celle-ci a été particulièrement intense”explique Florentin Cayrouse, vice-président de l’association Météo Centre Val de Loire, qui, près d’Argenton-sur-Creuse, a pu immortaliser l’instant en photos.

A Châteauroux, vers 22h50, les aurores étaient également visibles à l’œil nu pour les habitants regardant vers le nord, malgré la pollution lumineuse.
© (Photo Lucas Fournier)

Un événement « historique »

Classée « G5 », le niveau le plus élevé, c’est la tempête géomagnétique la plus intense des vingt dernières années. « Il faut remonter à 2003 pour retrouver une tempête aussi forte, donc ça reste un événement assez historique. Nous pouvons nous attendre à ce que d’autres tempêtes se produisent bientôt car nous n’avons pas atteint le pic d’activité solaire. », note le météorologue, qui ajoute que ce type de phénomène de forte intensité peut provoquer des perturbations des réseaux électriques, de communication et satellitaires (et donc GPS), au-delà de la formation de magnifiques aurores boréales. Toutefois, malgré l’intensité de l’événement, aucune perturbation n’a été enregistrée.

Prochaine tempête en vue ?

La tempête devrait se poursuivre tout au long du week-end, avec l’arrivée d’éjections de masse coronale supplémentaires. « Nous avons une possibilité d’en observer davantage à la fin de ce week-end, mais les prévisions indiquent que le phénomène serait probablement moins intense. »

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV du cannabis trouvé dans un gâteau distribué dans un colis d’aide alimentaire
NEXT L’avocat de la Ville revient place de la Madeleine