« Les sorties de piste d’avion sont assez fréquentes… » – .

« Les sorties de piste d’avion sont assez fréquentes… » – .
« Les sorties de piste d’avion sont assez fréquentes… » – .

« Juste pour vous dire que ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se produit sur le tarmac d’un aéroport. Cela dit, je voudrais déplorer voire condamner les déclarations de certains pseudo-experts qui parlent déjà d’erreur de pilotage alors que seule l’enquête peut déterminer les causes exactes de cet accident de Transair” confie l’ancien pilote de ligne d’Air Sénégal International au quotidien Le Témoin.

Selon leur interlocuteur, qualifier cette sortie de piste d’« erreur de pilotage » pourrait compromettre la carrière du pilote de ligne qui était aux commandes de l’avion au moment de l’incident.

« Le secteur du transport aérien est tellement sensible et exigeant que les compagnies aériennes hésitent toujours à recruter un pilote de ligne accusé d’erreur de pilotage. Car en cas d’incident ou d’accident aérien, une erreur de pilotage désigne le pilote comme responsable essentiel ou partiel.

Et depuis hier, le monde aéronautique a les yeux rivés sur Dakar pour suivre de près la situation afin de connaître les causes de cet incident. Il faut donc éviter de commenter des choses que nous ne contrôlons pas… L’aviation, ce n’est pas comme le football où chacun peut être entraîneur » recadre cet ancien pilote de ligne d’Air Sénégal International (Asi)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des milliers de personnes évacuent en Colombie-Britannique, les vents poussent la fumée vers l’Alberta
NEXT Jeux olympiques. 294 policiers et gendarmes supplémentaires en Loire-Atlantique, « c’est du jamais vu »