un concert symphonique anime l’Institut de France

un concert symphonique anime l’Institut de France
un concert symphonique anime l’Institut de France

L’Institut de France nous propose une belle programmation pour la Nuit Blanche 2024 à Paris, ce samedi 1er juin. Direction le 6ème arrondissement pour profiter d’un concert symphonique.

Nuit blanche est de retour à Paris, pour une édition 2024 riche en événements originaux et de belles découvertes. Cette année, nous nous dirigeons versInstitut de France, un important bâtiment historique situé face au Louvre, de l’autre côté du Pont des Arts, pour une soirée magique. Alors dirigez-vous vers 6ème arrondissement prendre avantage de divertissement gratuit et œuvres artistiques de cette institution parisienne incontournable.

L’Institut de France a été créée en 1795 par la Constitution de l’An III, afin de centraliser et de mettre en valeur les découvertes du monde de l’art et des sciences. L’Institut est aussi appelé le «Parlement du monde savant« . Elle regroupe l’Académie française, l’Académie des inscriptions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des beaux-arts et l’Académie des sciences morales et politiques. Ce noble Parlement est installé quai de Conti, dans un ancien collège de l’Université de Paris.

Cette institution semble très classique : sa participation à la Nuit Blanche risque donc d’en surprendre plus d’un. En effet, cet événement est dédié à la création contemporaine. C’est pourquoi l’Institut de France nous surprend et nous passionne toujours lors de cette nuit de l’art.

Lors de cette 22ème édition de Nuit Blanche, ce samedi 1er juin 2024laissez-vous surprendre une nouvelle fois par la programmation exceptionnelle de l’Institut.

Détails de ce programme :

  • Concert
    Dans le cadre de la Nuit Blanche, l’Institut de France ouvre ses portes, samedi 1er juin, pour une Nuit symphonique en l’honneur de l’œuvre du compositeur Gabriel Fauré (1845-1924), membre de l’Académie des beaux-arts, à l’occasion du centenaire de sa mort, inscrit au calendrier des commémorations nationales par France Mémoire. Laurent Petitgirard, secrétaire permanent de l’Académie des Beaux-Arts, dirigera l’orchestre qui interprétera les pièces phares de son répertoire. Fauré occupe une place unique dans la musique de son temps.
    Pionnier de la musique de chambre en France, il se démarque par sa recherche d’équilibre dans les lignes mélodiques, d’homogénéité du discours, de simplicité d’expression et de respect des modes anciens. Il est l’auteur d’une centaine de mélodies, dont La Bonne Chanson (1892) et L’Horizon chimérique (1922), de nombreuses pièces pour piano, de musique de chambre (principalement trios et quatuors avec piano), d’œuvres liturgiques, notamment son célèbre Requiem (1887). ), la musique de scène (Pelléas et Mélisande -1898, Masques et Bergamasques -1920), et l’opéra Pénélope (1913).
    Entrée gratuite, 20h-00h30
    Entrée par le 23 quai de Conti, 75006 Paris.

Cet événement est ouvert à tous, petits et grands. Il est totalement gratuit Et sans réservation : on aurait tort de s’en priver !

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La fin des listes d’attente pour l’hémodialyse en Gaspésie
NEXT Samedi, les personnes en inclusion seront à la fête