le désastre des lingettes jetées dans les toilettes

le désastre des lingettes jetées dans les toilettes
le désastre des lingettes jetées dans les toilettes

l’essentiel
Les lingettes jetées dans les toilettes ont une double conséquence : elles bouchent les canalisations et polluent l’environnement. Le réseau d’assainissement du Lot-et-Garonne alerte.

« C’est l’un de nos principaux problèmes avec les égouts », prévient Nicolas Lyonnet, responsable du territoire Garonne à Saur (Eau de Garonne). Qu’elles soient démaquillantes, nettoyantes ou utilisées pour l’hygiène, les lingettes jetées dans les toilettes sont un véritable fléau pour les canalisations.

“Les gens jettent les lingettes dans les toilettes au lieu de les jeter à la poubelle. Le problème est qu’elles ne sont pas du tout biodégradables.” Selon le Centre d’information sur l’eau, ils ne se détériorent réellement qu’au bout de 3 mois.

Ils polluent la Garonne

Conséquences : « Cela bouche nos pompes et peut provoquer une pollution du milieu naturel. » Un problème qui n’est pas nouveau et qui ne touche pas que le Lot-et-Garonne. «Tous les gestionnaires de réseaux d’assainissement ont ce problème», explique le gestionnaire de l’Eau de Garonne. En mars 2020, un cri d’alarme avait déjà été lancé par plusieurs compagnies des eaux. Mais quatre ans plus tard, le problème est toujours présent.

« Cela fait déborder les réseaux, et le risque est qu’on déverse les eaux usées directement dans la Garonne – qui s’use prématurément de ce fait – sans passer par la station d’épuration », explique Nicolas Lyonnet. Lorsque le fleuve se jette dans l’Atlantique, les déchets finissent ensuite dans l’océan et peuvent avoir un impact néfaste sur la vie marine.

Une campagne de communication planifiée

« Nous disposons d’équipements de broyage de lingettes de plus en plus performants, mais nous ne pouvons pas les broyer à 100 % », déplore le responsable du territoire Garonne chez Saur. De plus : « Ce sont des équipements qui coûtent cher et qui consomment de l’énergie. Cela finit par se répercuter sur la facture des utilisateurs.»

Une campagne de communication est en cours et verra le jour dans les prochains mois, pour sensibiliser les habitants à ce phénomène, et ainsi surmonter ce désastre écologique et économique.

Autres déchets à ne pas jeter dans les toilettes

Les lingettes ne sont pas les seules ennemies des canalisations. Les cotons-tiges, le fil dentaire, la litière pour chat, les tampons et même les couches sont également très mauvais, tant pour les canalisations que pour l’environnement.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV voilà ce qui vous attend à Issy-les-Moulineaux (92)
NEXT Jeux Olympiques 2024. La flamme olympique est arrivée à Angers