Loire-Atlantique. Après l’incendie d’une maison en pleine nuit, la famille « toujours sous le choc »

Loire-Atlantique. Après l’incendie d’une maison en pleine nuit, la famille « toujours sous le choc »
Descriptive text here

Par

Vincent Malboeuf

Publié le 10 mai 2024 à 18h28

Voir mon actualité
Suivre L’Hebdo de Sèvre et Maine

Deux jours plus tard, les décombres calcinés jonchent toujours le trottoir devant la maison. Stigmates de feu qui a détruit la toiture et le premier étage de cette résidence de 500 m22à Gétigné, avenue Xavier Rineau, aux portes de Clisson (Loire-Atlantique).


Dans la nuit du mardi 7 mai au mercredi 8 mai

Les faits se sont déroulés dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 mai. L’alerte a été donnée vers 2h30 du matin. Lorsque les secours arrivent, le toit de la maison est déjà totalement en feu et a nécessité le déploiement de quatre lances à incendie, dont une sur une échelle aérienne.

Les 17 pompiers du Sdis 44 ont ensuite mené des opérations de dégagement et de sécurisation du site, avec des rondes de surveillance en fin de journée. Le feu aurait éclaté dans le grenier qui ont fait l’objet de travaux.

Pas de victime, mais une grosse frayeur

Même s’il n’y a eu aucune victime à signaler, la famille a vécu une grosse frayeur. Deux jours plus tard, elle était « toujours sous le choc », rapporte le maire de Gétigné, François Guillotqui a rencontré les parents ce vendredi matin.

C’est l’un de leurs trois enfants qui s’est réveillé et a appelé sa mère. Ils entendirent des crépitements et tout se passa très vite. La maison est inhabitable pendant longtemps.

François Guillot, le maire de Gétigné

La question du relogement

Cette famille, installée sur la commune « depuis 7-8 ans », est « bien entourée ». “Les parents dorment à l’hôtel, les enfants restent pour le moment chez leurs grands-parents”, précise l’élu.

Reste à trouver un solution de relogement ce qui pourrait arriver la semaine prochaine.

Les décombres calcinés jonchent toujours le trottoir deux jours après l’incident. ©HSM

« Dans ce scénario, la municipalité joue son rôle de soutien, de la même manière que les compagnies d’assurance couvrent le sinistre. La famille et nous faisons les démarches pour trouver une location, même si ce n’est pas évident dans le secteur.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sürpriz, « le meilleur kebab de Paris », ouvre une troisième succursale à Bastille
NEXT Décès de Jean-Claude Gaudin, le dernier baron de Marseille