Le Sénégal enregistre des résultats « satisfaisants » en matière de réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Union pour 2023

Le Sénégal enregistre des résultats « satisfaisants » en matière de réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Union pour 2023
Le Sénégal enregistre des résultats « satisfaisants » en matière de réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Union pour 2023

Les résultats de la 9ème revue annuelle des réformes communautaires, des politiques, des programmes et des projets de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) au Sénégal ont été rendus publics ce vendredi 10 mai 2024 à Dakar. Ces conclusions sont le fruit d’échanges entre les équipes d’experts du Sénégal et de la Commission de l’UEMOA, après avoir examiné le niveau d’intériorisation et d’application des textes communautaires, et formulé des recommandations pour approfondir le processus d’intégration régionale.

« Au terme de l’évaluation, il apparaît qu’en 2023, le Sénégal a consolidé ses bonnes performances avec un taux satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 77,5% contre 74% en 2022, soit une hausse de 3 points », a indiqué Cheikh Diba, Ministre des Finances et du Budget. Cette amélioration s’explique par les performances enregistrées dans la conduite des réformes relatives à la gouvernance économique et à la convergence (+2,5 points), au marché commun (+5,7 points) et, dans une moindre mesure, aux réformes sectorielles. (+1,1 point).

Pour l’année 2023, les travaux ont passé en revue trois composantes, à savoir la gouvernance économique, la convergence, le marché commun et les réformes sectorielles. Lors de cette revue technique, 131 réformes et 7 projets ont été examinés. Revenant sur le périmètre de l’évaluation, Abdoulaye Diop, président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, a indiqué qu’à l’issue de l’exercice, « les recommandations ont porté essentiellement sur l’accélération du processus des textes adoptés, qui doivent être inclus dans le panier d’évaluation et permettre de progresser dans un processus d’intégration économique au niveau de l’Union. Ces textes concernent entre autres les collectivités territoriales, la culture, la pêche et l’éducation.

Pour rappel, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA a été instituée par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement à travers la loi additionnelle n°05/2013/CCEG/UEMOA du 24 octobre 2013. Ce cadre a un objectif global de favoriser l’accélération de l’application des réformes et de l’exécution des politiques, programmes et projets communautaires.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ce que l’on sait des heurts entre supporters de l’OL et du PSG sur un péage d’autoroute
NEXT rendez-vous le 15 juin ! – .