Plus de 300 communistes se sont réunis pour fonder leur parti en Suisse – rts.ch

Plus de 300 communistes se sont réunis pour fonder leur parti en Suisse – rts.ch
Plus de 300 communistes se sont réunis pour fonder leur parti en Suisse – rts.ch

Le Parti communiste révolutionnaire (PCR) est fondé ce week-end en Suisse. Plusieurs centaines de sympathisants se réunissent jusqu’à dimanche dans le canton de Berne pour former la direction du groupe politique.

A Berthoud (BE), près de 300 personnes se sont rassemblées pour le congrès de fondation du Parti communiste révolutionnaire suisse (PCR). Jusqu’à dimanche, les jeunes sympathisants des quatre coins de la Suisse pourront apprendre à “connaître les objectifs et la stratégie du parti”, peut-on lire sur leur site internet.

«Le moment de la révolution a commencé en Suisse», a lancé sur scène l’un des fondateurs du mouvement, vêtu d’un drapeau rouge orné d’un marteau et d’une faucille. Plusieurs discussions sont au menu de ce week-end, autour de la défense des travailleurs ou de la crise du capitalisme. L’objectif : fonder un parti bolchevique suisse.

Le communisme au « bon moment »

Les membres fondateurs du Parti communiste révolutionnaire sont issus d’Etincelle, un groupe marxiste internationaliste existant depuis plusieurs années en Suisse.

Pour leurs membres, c’est le «bon moment» pour lancer leur parti, fruit de 16 années de travail du mouvement communiste en Suisse, selon le PCR. « Nous vivons l’une des périodes les plus mouvementées de l’histoire », a constaté l’un des interlocuteurs.

Pour le PCR, il faut aussi combler un vide politique. Au niveau fédéral, la gauche radicale ne compte plus d’élus depuis les élections d’octobre dernier.

Sujet radio : Gabriela Cabré

Adaptation web : Raphaël Dubois

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Entretien avec l’artiste Sabrina Ratté
NEXT « Il y a de fortes attentes du côté sénégalais pour revoir le partenariat avec la France »