Manche. Maurice, doyen des Français, fête ses 110 ans et continue de sourire à la vie

Par Julien Munoz
Publié le

10 24 mai à 12h52

Voir mon actualité
Suivre La Presse de la Manche

Dans la chambre de Maurice Le Coutour, à l’Ehpad de Barfleur (Manche), une œuvre du designer Chaunu a été apposée au mur. Stéphane Bern y désigne le très attachant monsieur comme le monument préféré des Français.

Ce dimanche 12 mai 2024, il fête ses 110 ans.

Je ne pense pas trop au fait que je suis le plus âgé. Le soir, avant de m’endormir, je repasse ma vie en revue dans ma tête. Ce que j’ai bien fait, ce que j’aimerais changer…

Maurice Le Coutour

Une star à la maison de retraite

On n’arrive pas sans prévenir un peu à l’avance voir Maurice. Le vieux monsieur je n’aime pas les surpriseset nous n’allons pas le changer maintenant.

Les appels téléphoniques affluent en janvier, lorsqu’il devient doyen des Français. BFM, France Inter, Cyril Hanouna…Ils ont tous appelé pour découvrir le secret de ce type, retraité depuis quarante-cinq ans.

Il a refusé toutes les demandes d’entretien. Il ne voulait voir personne. Il a dit qu’il n’avait rien fait de spécial, qu’il était devenu doyen simplement parce que quelqu’un était mort ailleurs. Il ne veut certainement pas être traité différemment. C’est une personne très humble.

Un membre du personnel de l’Ehpad de Barfleur

Lorsqu’on lui demande si on peut le prendre en photo, Maurice rit. ” Ben oui, je suis belle, je dois le faire “, il dit, railleur.

Il est l’homme le plus âgé de France et il se porte bien. Résident de la maison de retraite de Barfleur, Maurice Le Coutour fête ses 110 ans le dimanche 12 mai 2024. ©Jean-Paul BARBIER

Dimanche matin, une messe pour lui

Le super centenaire est arrivéEhpad il y a trois ans. Il aurait adoré finir ses jours dans cette petite maison Gouberville (Vicq-sur-Mer, Manche) qui l’habite né en 1914. Cependant, nous avons dû nous rendre à l’évidence. Ce n’était plus possible. Les chutes étaient inquiétantes. Et puis, l’anxiété apparaissait trop souvent la nuit.

Même s’il n’habite plus la petite ville du Val de Saire, personne n’a oublié celui qui fut conseiller municipal. Une tradition sacrée s’est également formée. Les cloches de son village des cœurs résonnent à 14 heures chaque année, le 12 mai, depuis que l’illustre résident a passé le cap des 100 ans.

Ce dimanche 12 mai 2024 au matin, masse est même organisée en son honneur. Pendant plusieurs semaines, la famille n’a ménagé aucun effort pour trouver un prêtre. Père Mabiré accepté de sortir de sa retraite pour servir comme officier.

Vidéos : actuellement sur -

Pour marquer le coup, l’équipe municipale est montée un barnum pour lui dans l’ancien presbytère. Devenu une sorte de coqueluche à la maison de retraite, il y sera fêté le mardi 14 mai 2024.

Souvenirs avant de dormir

Le soir, une fois la lumière éteinte, Maurice refait le film. Les parties de pétanque à midi sur la terre battue proche des halles, à Cherbourg. LE des familles de les pêcheurs, leur bateaux, tout ça poisson qui n’avait pas été pêché pendant la guerre.

Le tournage des Parapluies de Cherbourg qui bloquait la rue des Fossés et n’était pas bon pour les affaires les jours de marché.

Seulement, les oreilles n’entendent plus très fort. Au cas où il faudrait y penser carnet de notes et à stylo pour lui faire lire ce que nous avons à lui dire.

“Si je n’étais pas sourd comme je le suis, ça se passerait très bien », dit-il. L’esprit est toujours alerte et plein d’énergie. Chaque jour ou presque, Maurice jette un regard sur La Presse de la Manche.

Il est l’homme le plus âgé de France et il se porte bien. Résident de la maison de retraite de Barfleur, Maurice Le Coutour fête ses 110 ans le dimanche 12 mai 2024. ©Jean-Paul BARBIER

Il s’intéresse principalement à la section sport. Il a toujours aimé le football. En ce moment, il aime vraiment courses de véloLE Paris Saint Germain et Kylian Mbappé.

Le cercle de la vie

Quand il feuillette le journal, il s’arrête toujours sur les pages d’état civil. Vieillir, c’est aussi lâcher prise des paradis naviguant vers les limbes des souvenirset devoir continuer à avancer sans ceux qui transportent. Sa femme, son fils, ses parents, ses amis….

Cependant, à mesure que l’âge passe, Maurice refuse de s’accrocher au passé. Il trouve toujours une bonne raison de croire que demain est une promesse. Aujourd’hui, dans la nouvelle salle Mora, mise à disposition par le commune de Barfleuril y aura 36 membres de la famille.

Beaucoup de ses neveux fréquentaient dans leur jeunesse son épicerie de la rue Grande rue, à Cherbourg (Manche). L’odeur des grains de café qui l’a embaumé avec des airs de La madeleine de Proust. Maurice s’est spécialisé dans le ravitaillement des navires avant leur départ. Chaque bateau avait son journal de bord.

Comme j’étais commerçant, je connaissais beaucoup de monde. Je suis toujours triste de voir un nom que je reconnais parmi les morts. Un jour j’y serai, mais ce n’est pas grave ! Ma plus grande joie dans la vie maintenant, ce sont les naissances dans ma famille. C’est le cycle de la vie… Elle n’a pas été trop mauvaise avec moi.

Maurice Le Coutour

Il regrette simplement d’avoir eu le sentiment que quelqu’un l’a emmené « huit années » de sa jeunesse, avec des conflits. Né avant le début de la Première Guerre mondiale, épris de liberté, il combattit pendant la Seconde. 80 ans plus tard, il est devenu le vétéran le plus âgé.

Le cœur et ses raisons

Maurice a son petit personnage, Et quelques opinions bien arrêtées. Parfois il l’avoue, il s’énerve vite. Quand il y a de l’amour à donner, Maurice parle avec son cœur. L’année dernière, pour son 109ème anniversaire, il a insisté pour rédiger lui-même un discours. Et lisez-le aussi, pendant que vous le faites. Le texte original est conservé comme un trésor dans un bureau administratif.

Il y avait mis beaucoup de cœur. Il avait écrit et réécrit plusieurs fois. Il a d’ailleurs une très belle écriture.

Personnel de maison de retraite

Des doigts de velours et une main de fer, quand vient le temps de se serrer la main. Le matin, après le petit-déjeuner, il va aider éplucher les légumes.

Quand il était encore à la maison, Maurice adorait cultiver son jardin, au propre comme au figuré.

Passionné de pêche, il a filmé Casiers par la mer. Il aimait aussi la chasse. Il faut dire qu’il a conduit jusqu’à 105 ans, sur de courts trajets. Même si parfois il pouvait laissez-vous tenter par une belote à une quinzaine de kilomètres.

Santé du fer

En journée, les équipes des maisons de retraite le voient faire faire des allers-retours dans le couloir avec son fauteuil roulant. Lui dit qu’il aimerait pouvoir marcher encore une heure par jour.

Cet effort ne l’a jamais effrayé. Dans sa prime jeunesse, pour trouver du travail, Maurice enfourchait son vélo et effectuait l’aller-retour quotidien entre Gouberville et Cherbourg.

Oh, j’avais entre une heure et une heure et demie. Ce n’est pas grave. J’ai connu quelqu’un qui marchait tous les jours entre Théville et Cherbourg !

Maurice Le Coutour

Il n’a jamais été malade. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Même le Covid, attrapé une semaine après la première injection du vaccin, a dû céder face à son champion des défenses immunitaires.

Ses proches ne le voient pas « en perdre » malgré les mois qui passent. À l’époque, compte tenu de son état, le médecin n’a pas hésité à lui installer un stimulateur cardiaque… malgré ses 101 ans.

Le secret qui n’existait pas

Il lui raconte simplement qu’il a bu longtemps un verre d’eau chaude avec du citron avant le café. « Dans ma vie, je viens de subir une opération pour une appendicite. Je crois qu’il n’y a pas de secrets. Je ne suis pas une personne exceptionnelle. Je fais attention à ce que je mange, je n’ai jamais fumé… »

Maurice Le Coutour

Ce qui ne l’empêchait pas de bien vivre et de déguster de temps en temps un bon verre de vin. Des gènes en or, alors ? Le sourire aux lèvres, ses neveux ne croient pas que ce genre de chose se transmette.

En le saluant, Maurice lui adresse un dernier sourire.

Il est l’homme le plus âgé de France et il se porte bien. Résident de la maison de retraite de Barfleur, Maurice Le Coutour fête ses 110 ans le dimanche 12 mai 2024. ©Jean-Paul BARBIER

Bon, maintenant tu sais quel âge tu auras ! La vie est belle.

Maurice Le Coutour

Après tout, vivre, c’est avoir l’âge qu’on se donne.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un programme chargé pour la Fête nationale à Montréal
NEXT L’UE participera au sommet de paix de Bürgenstock en Ukraine