le Conseil départemental présente son agenda des manifestations estivales dans la Nièvre

le Conseil départemental présente son agenda des manifestations estivales dans la Nièvre
le Conseil départemental présente son agenda des manifestations estivales dans la Nièvre

Neuf mille exemplaires du troisième « Agenda culturel de la Nièvre » ont été imprimés et leur diffusion a débuté jeudi 9 mai, dans le cadre du festival Aux quatre coins du mot, à La Charité-sur-Loire.

Le Conseil départemental a choisi cet événement pour présenter officiellement ce livret de quatre-vingt-six pages, qui contient des centaines de concerts, spectacles, expositions, etc., organisés de mai à septembre.

“Le choix de faire cela à La Charité est logique”, a lancé le maire, Henri Valès, “car, au-delà de ce festival ou de Blues en Loire, nous sommes dans l’idée d’une programmation artistique de plus en plus toute l’année.”

Quelle joie, en tant qu’élu local, de vivre dans un département qui fait de la culture un moteur de son développement. Peu de territoires y consacrent autant d’argent. Y compris pour des actions dans des endroits très reculés et ça, c’est magnifique.

Wilfrid Séjeau, vice-président du Conseil départemental, l’a également souligné : « La carte culturelle est un atout majeur de ce département ». Il a remercié les services communautaires, qui ont “travaillé dur” pour récolter le plus de rendez-vous possible, avant de donner la parole à plusieurs organisateurs d’événements faisant l’objet d’un “zoom” dans la publication et qui ont pu réitérer oralement cette mise en lumière.

« Opéra en milieu rural »

Par exemple, les Nuits musicales de Bazoches qui, depuis trente-trois ans, « rendent l’opéra accessible à des milliers de personnes en milieu rural ». Ou encore la Visite Générale du Nourrissement Culturel qui, une nouvelle fois, offrira une « surprise artistique », en juillet et août, à cinquante et une communes nivernaises, dont huit nouvelles. « Et comme on dit, ce sera gratuit, même pour les riches. »

Bertrand Yvernault

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV dans l’Hérault et le bassin de Thau, Cassou mélange les sons et les générations
NEXT « Il y a eu des menaces et des intimidations »