le TBC, « la première étape cruciale » de la fin de la saison ESMS

le TBC, « la première étape cruciale » de la fin de la saison ESMS
le TBC, « la première étape cruciale » de la fin de la saison ESMS
P.

Parmi les objectifs que s’est fixé l’ESMS cette saison, un est déjà atteint, avec la qualification pour les barrages de la NM2. Ce vendredi (22 heures) dans les arènes de Pomarez, les Chalossais devront boucler la seconde, ce qui lui donne une saveur particulière : la qualification pour la finale de la Coupe des Landes. Pour conquérir le droit d’accéder aux arènes de Mont-de-Marsan, l’équipe blanche et verte devra se débarrasser du Tursan Basket Chalosse, qui constitue le dernier obstacle sur la route de Plumaçon.

L’engouement est tel parmi les adeptes de l’ESMS que beaucoup n’ont pas pu décrocher leur précieux ticket pour cette demi-finale. Toutefois, les coéquipiers de David Jofresa pourront compter sur la présence de près de 400 supporters pour les galvaniser tout au long du match et jouer le rôle de sixième homme. Face aux pensionnaires de la Prénationale, Élan débutera avec un déficit de 14 points à combler.

« Contenir la vitesse »

La tâche n’est pas insurmontable et les Chalossais ont les outils pour contrer le TBC. Malgré la dernière défaite en championnat contre le GAB, la confiance n’a pas été entamée et les joueurs d’Arnold Bouazza se sont rapidement tournés vers cette échéance. « Ce match est la première étape cruciale de la fin de saison. Mes joueurs se sont vite tournés vers cette rencontre, rapporte l’entraîneur de l’Élan. Ils savent ce qu’ils peuvent obtenir, il n’est pas nécessaire de les motiver. »

Loin de sous-estimer le TBC, Arnold Bouazza sait ce qu’il attend de ses joueurs pour contrarier son adversaire. « Il faudra savoir contenir la vitesse d’une équipe comme le TBC. La vitesse est l’une de leurs principales armes. Derrière, il y aura le côté brut qu’ils nous imposeront, c’est ça leur avantage. A nous de garder notre sang-froid et d’attaquer leur pression sur le demi-terrain. »

« Engagement et sacrifice »

Avec un groupe épargné par les blessures, chaque joueur aura son importance dans les rotations qu’apportera Bouazza. Pour se familiariser et prendre ses marques à Pomarez, Romain Hillotte et ses partenaires ont effectué ce jeudi leur dernier entraînement dans les arènes. L’attente autour de la qualification pour la finale – que l’ESMS a déjà vécue à trois reprises, la dernière en 2021 face à l’ADB, mais qu’elle n’a jamais remportée – est telle qu’une élimination serait une véritable contre-performance.

Pour se prémunir de tous ces écueils et tracer sa route jusqu’à Plumaçon, Arnold Bouazza n’a qu’une exigence, qu’il n’a cessé de marteler cette semaine auprès de ses joueurs : « Il va falloir faire des preuves d’engagement, de sacrifice collectif, un vrai sens du jeu ». de succès. Les compétences de réussite seront très importantes. Ensuite, nous adapterons notre défense à leur attaque. »

SGES (L2) – À confirmer (R1, +14)

Lieu : Pomarez (arènes). Horaire : Ce vendredi, à 22h Arbitres : MM. Cazenave, Marbat et Castets.
SGES Le groupe : Lesca, Hillotte, Bosc, Touré, N’Doye, Ditu Mona, Ruop, Jofresa, Maginot, Darrieutort.
À confirmer Le groupe probable : Darricau, Joie, A. Fedensieu, M Fedensieu, Perotto, Hommery, Ducamp, Marsan Proères, Minot, Moreno.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV infos sur la scène en Charente
NEXT La Suisse restitue 3 biens culturels archéologiques à l’Irak