Toronto domine le Minnesota pour prendre la tête de la série

Toronto domine le Minnesota pour prendre la tête de la série
Toronto domine le Minnesota pour prendre la tête de la série
Kristin Campbell a été parfaite devant le filet de Toronto. Photo : Chris Young

Un engouement monstre qui force à bouger

La folie entourant le LPHF cette saison est impressionnante. Après avoir disputé tous ses matchs au Mattamy Athletic Centre (3 000 places), ainsi que deux matchs contre Montréal à la Scotiabank Arena et au Centre Bell, un nouveau domicile a été choisi pour les matchs éliminatoires.

Désormais vacant en raison de l’élimination des Marlies, le Coca-Cola Coliseum sert de domicile à l’équipe de Toronto pour le premier tour. Avec une capacité de près de 9 000 personnes, l’arène était parfaite pour le LPHF.

Toronto choisit ses adversaires

Ayant terminé premier au classement général de la ligue, Toronto a eu le privilège de choisir ses adversaires pour le premier tour.

Seules les quatre premières équipes du classement ont obtenu leur laissez-passer pour le bal du printemps. Toronto a donc choisi d’affronter la dernière équipe qualifiée, Minnesota.

Natalie Spooner ouvre le score pour Toronto

L’équipe locale a été la première à enregistrer le score. Natalie Spooner, la meilleure buteuse de la ligue, a marqué à 9 :47 de la première période. Son tir du poignet a battu la gardienne Nicole Hensley. du côté des moufles.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La ville dévoile son nouveau logo, « beaucoup n’ont pas compris l’ancien »
NEXT «Ils ont joué leur rôle d’équarrisseurs»