Un enfant de trois ans meurt du choléra à Mayotte

Un enfant de trois ans meurt du choléra à Mayotte
Un enfant de trois ans meurt du choléra à Mayotte

C’est une nouvelle dramatique. Depuis la mi-mars, plusieurs cas de choléra, 58 au total, ont été détectés à Mayotte et le mercredi 8 mai 2024, cette contamination a provoqué un premier décès. Un enfant de trois ans a perdu la vie comme le révèle un communiqué commun de la préfecture et de l’Agence régionale de santé : « Un premier enfant est décédé aujourd’hui. L’enfant vivait dans le quartier de Koungou dans lequel plusieurs cas de choléra avaient été recensés ces dernières semaines. La députée Liot de Mayotte Estelle Youssuffa s’est exprimée sur RTL, jeudi 9 mai 2024, pour apporter des précisions sur ce drame qui touche la ville. « C’est un enfant qui vivait dans le bidonville de Koungou. Ce sont souvent des Comoriens qui vivent dans ces bidonvilles. Ce décès d’enfant rappelle que le choléra est une maladie mortelle qui s’enracine dans un département français qui “est un désert médical” explique-t-elle avant de rappeler que Mayotte ne compte qu’un hôpital et cinq médecins urgentistes pour environ 321 000 habitants.

Elle poursuit en expliquant que vivre dans des conditions de vie difficiles avec un accès limité à l’eau est un « cocktail explosif pour une maladie mortelle ». Information confirmée par l’épidémiologiste Antoine Flahault qui s’est exprimé sur France 24, ces conditions de vie précaires sont propices au développement de la maladie. Pour rappel, le choléra est une maladie bactérienne qui peut initialement provoquer (…)

(…) Cliquez ici pour en voir plus

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV SÉNÉGAL-AFRIQUE-SOCIETE / Le leadership féminin en Afrique au menu d’un débat, samedi – Agence de presse sénégalaise – .
NEXT Prison, Emmanuel Macron, pêcheur… Les 5 choses à retenir du 15 mai dans la Manche