CARTE. Après Marseille, à qui revient la flamme olympique ? Heure par heure, voici où vous pouvez le voir dans le Doubs

CARTE. Après Marseille, à qui revient la flamme olympique ? Heure par heure, voici où vous pouvez le voir dans le Doubs
Descriptive text here

Alors que la flamme est arrivée ce mercredi 8 mai à Marseille après un voyage à bord du navire Belem, l’échéance se rapproche en Franche-Comté. La flamme traversera le département du Doubs le mardi 25 juin. De Chaux-Neuve à Besançon, voici le parcours à suivre.

Le 25 mars, le département du Doubs a révélé à la presse les noms des 7 sites douteux qui jalonneront le parcours de la flamme olympique de Paris 2024. Villes et sites choisis pour « être le miroir du département dans sa diversité » selon les mots de la présidente du département Christine Bouquin (LR).

Pour voir passer la flamme, le département a bien sûr dû mettre la main à la poche. Sur recommandation de l’Assemblée des départements de , il a été convenu que chaque département candidat paierait 180 000 euros, un forfait qui n’inclut alors pas les frais d’organisation de la journée.

A Besançon, la flamme olympique, allumée le 16 avril dans l’enceinte d’Olympia en Grèce, terminera son relais dans le parc de la station aquatique où le public devrait être présent en nombre.

Dans le Doubs, 100 relayeurs porteront ce symbole historique de l’Olympisme. Parmi ces hommes et ces femmes, on retrouve des athlètes comme Fabrice Guy, champion olympique du combiné nordique en 1992 à Albertville, mais aussi des citoyens d’honneur. C’est le cas de Mylène Dhote, l’une des trois femmes responsables d’une caserne de pompiers du Doubs à Mouthe, ou de Joey Cachet, une jeune femme de 23 ans qui a grandi en famille d’accueil et a été choisie pour son parcours de vie. marqué par le courage et l’abnégation.

Carte infographique : Matti Faye


Arrivée de Haute-Savoie, la flamme olympique effectuera le trajet suivant avec plusieurs relayeurs à pied, et des tronçons de route en convoi routier.

-La Flamme sera allumée à 8h20 au parc de la Grande Cour à Pontarlier et parcourra une distance de 3,5 km jusqu’à 9h17 ;
-A Chaux-Neuve« terre de nature », il quittera la mairie à 9h30 pour arriver au tremplin vers 10h, pour une distance de 1 km ;
-A Maïche« terre de traditions », il sera possible de l’apercevoir à 11h14 depuis le Château du Désert et de le suivre jusqu’à 11h55 sur une distance de 2,5 km ;
-A Étalons« pays des surprises », il y aura… des surprises, sur les 300 m que parcourra la Flamme dans le gouffre de Poudrey, de 12h37 à 13h07 ;
-A Montbéliard« terre de jeunesse et d’innovation », les coureurs parcourront 5 km au départ du Pont Armand Bremont, de 14h29 à 15h53 ;
-A Baume-les-Dames« bike land », départ du stade de rugby à 16h02 pour une course de 1,2 km jusqu’à 16h32,
-Et enfin, la Flamme terminera sa traversée avec 5,8 km parcourus à Besançon, « terrains patrimoniaux », du complexe Léo Lagrange à la vasque olympique, qui sera située dans le parc de la station aquatique.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV fierté partagée de porter la flamme olympique dans le Gers
NEXT la fête de la Carna de Parthenay, une véritable institution